Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

SEVEN & I HDGS

35.47EUR
-0.23% 
Ouverture théorique 0.00

JP3422950000 S6M

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    35.47

  • clôture veille

    35.55

  • + haut

    35.47

  • + bas

    35.47

  • volume

    0

  • valorisation

    31 442 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 08:00:45

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter SEVEN & I HDGS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter SEVEN & I HDGS à mes listes

    Fermer

Les entreprises japonaises réticentes à augmenter les salaires

Reuters29/12/2014 à 10:00

TOKYO, 29 décembre (Reuters) - Les grandes entreprises japonaises prévoient l'an prochain de redistribuer leurs liquidités excédentaires à leurs actionnaires plutôt qu'augmenter les rémunérations des salariés, selon une enquête effectuée par Reuters qui vient contrecarrer la volonté du Premier ministre Shinzo Abe de voir augmenter les salaires. Les salaires réels baissent depuis 17 mois au Japon et un inversement de tendance est indispensable si Shinzo Abe veut tenir sa promesse de relancer la consommation et de sortir le pays de deux décennies de déflation et de croissance anémique. Mais à peine une entreprise sur dix prévoit d'augmenter les salaires en 2015, selon l'enquête effectuée auprès de 47 firmes pendant la semaine du 15 décembre. Plus de 70% comptent affecter leurs réserves de trésorerie à des hausses de dividendes ou à des rachats d'actions, et la plupart privilégient l'investissement sur les salaires. Malgré la hausse de leurs bénéfices, les entreprises expliquent qu'elles rechignent à augmenter les salaires de peur de ne pouvoir répercuter ces coûts supplémentaires sur leurs prix de vente. Selon des données de la banque centrale, les entreprises non financières détenaient un montant record de 233.000 milliards de yens (1,59 milliard d'euros) de trésorerie disponible à fin septembre, un chiffre en hausse de 12% depuis l'arrivée au pouvoir de Shinzo Abe il y a deux ans et qui représente près d'un quart de leurs actifs. Les réformes structurelles de Shinzo Abe "ne porteront leurs fruits que si les entreprises montrent une volonté de coopération" et revalorisent leurs salaires, a déclaré mercredi dernier le ministre des Finances Taro Aso. Sur les 47 firmes interrogées par Reuters, seules six, parmi lesquelles la chaîne de magasins de proximité Seven & i Holdings Co 3382.T et le groupe chimique Mitsubishi Chemical Holdings 4188.T ont fait part de leur intention d'augmenter les salaires l'an prochain. (Thomas Wilson, Véronique Tison pour le service français)


Mes listes

valeur

dernier

var.

152.42 -1.37%
ADP
182.7 0.00%
120.14 +0.16%
0.92 -4.91%
105.46 -0.67%
0.44 -2.22%
1.231 0.00%
65.28 -0.49%
45.595 +0.73%
1.398 +6.39%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.