1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les cours du pétrole ont chuté de 4% à NY
Reuters04/05/2012 à 22:59

NEw YORK, 4 mai (Reuters) - Les cours de pétrole ont terminé vendredi sur un plongeon de 4%, le baril du brut léger américain tombant sous la barre des 100 dollars pour la première fois depuis février, après des créations d'emploi aux Etats-Unis nettement inférieures aux attentes en avril.

Sur le Nymex, le contrat juin sur le brut léger américain (WTI) CLc1 a fini sur une perte de 4,05 dollars, soit 3,95%, à 98,49 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent LCOc1 cédait 2,48%, soit 2,88 dollars, à 113,25 dollars.

Le rythme des embauches a ralenti aux Etats-Unis au mois d'avril pour le troisième mois consécutif, mais le taux de chômage a reculé, pour revenir à un plus bas de plus de trois ans, brossant un tableau mitigé du marché du travail américain. (voir ID:nL5E8G4B3F )

En baissant de 2,5% ce vendredi, le Brent accuse un repli de quelque 5% sur les trois dernières séances, soit son plus important recul sur une telle période depuis décembre.

En plus de l'impact de la statistique de l'emploi américaine, les courtiers ont également avancé une série de facteurs plus diffus pour expliquer l'ampleur de la hausse, comme par exemple le fait que le Brent est passé sous sa moyenne mobile sur 200 jours.

Sur l'ensemble de la semaine, le brut léger américain a perdu 6,44 dollars, soit 6,1%

Ce recul hebdomadaire a insi éffacé la "prime Iran", ce qui semble suggérer que les inquiétudes concernant la conjoncture économique mondiale - et donc la demande d'or noir - a pris les pas sur les craintes des conséquences pour l'offre d'un recul des exportations en provenance de l'Iran.

(Matthew Robinson et Jonathan Leff, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

((Service Economique; +33 1 49 49 53 87; Reuters Messaging: benoit.vanoverstraeten.thomsonreuters.com@reuters.net))

 
((Guide Reuters des marchés de l'énergie :  ENERGY   
A la une sur les marchés de l'énergie :  TOP/O   
Tableau de bord des futures ICE & Nymex :  NEWOILOIL   
Brut WTI Nymex  0#CL:  Brut Brent ICE  0#LCO:   
Guide des futures sur brut :  CRUDES/1   
Analyse technique :  O/I   
Panier de l'Opep - cours quotidiens...... OPEC-B-D   
Panier de l'Opep - statistiques .......... OPEC/BASKET ))

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer