Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les contacts pour un rachat de Maurel & Prom se poursuivent

Reuters28/03/2013 à 14:47

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Des contacts autour d'un rachat de Maurel & Prom ont lieu et continueront d'avoir lieu, a déclaré jeudi son PDG Jean-François Hénin, ajoutant que le groupe pétrolier français serait géré comme s'il devait rester indépendant.

Maurel & Prom, qui a également publié des résultats 2012 en baisse en raison d'une base de comparaison défavorable, a en outre fait savoir qu'il prévoyait de forer une quinzaine de puits en 2013 et souhaitait augmenter de nouveau ses réserves.

Cible de rumeurs récurrentes de rachat, Maurel & Prom a fait savoir l'an dernier qu'il souhaitait changer de dimension pour rester compétitif, ce qui pourrait passer par un adossement à un acteur plus important, et a confirmé en février qu'il recevait régulièrement des marques d'intérêt.

Il a toutefois démenti en début d'année les valorisations alors évoquées par la presse après un article du Sunday Times faisant état d'une offre indicative à 19 euros par action de la part de l'indonésien Pertamina. et

"Des contacts ont eu lieu, des contacts ont lieu et des contacts auront lieu (...) Nous ne sommes pas là pour éventer des rumeurs, si on a des nouvelles, on vous les donnera", a déclaré jeudi Jean-François Hénin lors d'une conférence avec les analystes.

"Dans l'attente d'un événement qui pourrait se produire, nous allons continuer à vivre, à prendre des décisions telles que si Maurel & Prom, tel que vous le connaissez, était là pour l'éternité."

Maurel & Prom est détenu à environ 24% par son PDG et à près de 7% par Macif Gestion.

Jean-François Hénin a également déclaré que les résultats du groupe devraient progresser de 30% en 2013, à change et prix du pétrole constants, dans la lignée d'une hausse de sa production au Gabon.

LES RÉSERVES ONT PROGRESSÉ DE 7% EN 2012

Maurel & Prom estime en effet que la connexion de nouveaux puits au Gabon - qui représente l'essentiel de ses réserves - ainsi que l'aménagement des procédés et l'injection d'eau devraient lui permettre d'y augmenter le niveau de sa production pour dépasser 27.000 barils par jour avant la fin 2013, contre un seuil de 22.000 barils franchi fin 2012.

La société table également sur le Pérou, le Mozambique, la Namibie, la Tanzanie et la Colombie.

Elle avait annoncé début mars une hausse de 7% de ses réserves prouvées et probables de pétrole au 1er janvier 2013 par rapport au 1er janvier 2012.

Ces réserves sont un élément clé de sa valorisation.

Maurel & Prom, qui souhaite renforcer sa génération de cash flow cette année, a enregistré en 2012 un résultat net part du groupe de 58 millions d'euros (-65%), un résultat opérationnel de 201 millions (-22%) et un chiffre d'affaires - déjà publié - de 472 millions (+26%).

En 2011, le bénéfice net incluait des produits de cessions d'actifs totalisant 135 millions d'euros. Hors éléments de cessions, le résultat net 2012 ressortirait en hausse de 93%.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 80 millions d'euros et un résultat opérationnel de 248 millions.

L'action Maurel & Prom reculait de 1,5% à 13,9 euros à 12h58. Elle affiche un gain de près de 10% depuis le début de l'année après une hausse de 7,8% en 2012, pour une capitalisation boursière proche de 1,7 milliard.

Société générale, à la vente sur le titre, évoque dans une note des résultats un peu bas par rapport au consensus, estimant toutefois que les prévisions du groupe et les questions liées à son éventuel rachat comptent davantage.

Maurel & Prom, qui a versé au titre de 2011 un dividende de 0,40 euro par action, n'a pas annoncé sa proposition pour 2012.

Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.