Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les constructeurs parient sur les voitures haut de gamme en Chine

Reuters23/04/2012 à 17:17

Les constructeurs parient sur les voitures haut de gamme en Chine

par Andreas Cremer et Ben Klayman

PEKIN (Reuters) - Les constructeurs automobiles mondiaux tels que General Motors, Daimler, BMW et Peugeot comptent sur la Chine pour maintenir le niveau de croissance de leur offre de voitures haut de gamme, même si tous les signaux pointent vers un ralentissement du premier marché automobile mondial.

Les prévisions les plus pessimistes tablent sur un marché automobile chinois à 30 millions de véhicules d'ici 2020 contre 18 millions l'an dernier. Certains pensent que ce chiffre pourrait même atteindre 40 millions.

Les dirigeants des constructeurs de marque de luxe comme Mercedes, BMW et Audi, présents au Salon de l'automobile de Pékin, sont optimistes sur ce segment qui, disent-ils, a encore beaucoup de potentiel de croissance.

"Nous nous attendons à ce que le segment des véhicules haut de gamme affiche une croissance bien plus forte que l'ensemble du marché", a déclaré le directeur des ventes de Audi, Peter Scharzenbauer, dans un entretien à Reuters.

"La Chine dénombre 304 villes d'au moins un million d'habitants et nous avons jusqu'à présent des concessions dans seulement 187 de ces villes. Le marché des voitures de luxe a toujours de très bonnes perspectives de croissance", ajoute-t-il.

Peugeot a dévoilé lundi un modèle de berline qui préfigure sa DS Citroën qu'il entend lancer en Chine le 28 juin, avec un objectif annuel de vente de 200.000 voitures d'ici quatre ans.

"Je ne sais pas s'il s'agit du meilleur moment pour un lancement ou non, mais c'est toujours le plus grand marché au monde", a déclaré à Reuters Xavier Duchemin, directeur du marketing mondial chez Peugeot. "Et le segment du haut de gamme est toujours celui qui progresse le plus".

CROISSANCE À DEUX CHIFFRES

Le marché des voitures de luxe en Chine devrait croître de 15% à 20% cette année, a déclaré le directeur général de Daimler, ajoutant que les ventes du constructeur devraient au minimum atteindre ce niveau.

De son côté, General Motors s'attend à ce que les ventes de ses modèles Cadillac en Chine égalisent celles réalisées aux Etats-Unis d'ici 2015 ou 2016, a indiqué le directeur général du groupe.

BMW table pour sa part sur une croissance à deux chiffres de ses ventes en Chine en 2012, d'après le directeur des ventes du constructeur allemand Ian Robertson. Le groupe s'attend à une nouvelle année record pour ses ventes mondiales.

En 2011, BMW a vendu 1,6 million de voitures et affiche un autre record de vente au premier trimestre de cette année, à 426.000 véhicules vendus.

"Les analystes estiment que le marché des voitures haut de gamme en Chine pourrait seulement progresser de peu par rapport au bond de 30% enregistré l'an dernier, mais il y a toujours une marge de progression sur le marché", a déclaré Ian Robertson.

Le directeur des ventes de Audi Peter Scharzenbauer a déclaré que la Chine devrait surpasser les Etats-Unis pour devenir le premier marché mondial pour les voitures de luxe d'ici 2015.

De son côté, Carlos Ghosn, le PDG du constructeur japonais Nissan a fait savoir que le succès en Chine de ses concurrents était lié à des rabais sur les prix.

Le modèle du luxe du groupe, Infiniti, n'a ainsi vu ses ventes progresser que de 2% au premier trimestre, alors que le constructeur ne compte pas baisser ses prix.

Pour faire face à la concurrence des constructeurs allemands sur le segment du haut de gamme en Chine, Nissan a indiqué vendredi qu'il allait démarrer la fabrication de son modèle Infiniti en Chine à partir de 2014.

Blandine Hénault pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.