Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les commandes et les marges de General Electric rassurent

Reuters18/10/2013 à 19:21

RECUL DU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE GE

par Lewis Krauskopf et Ernest Scheyder

(Reuters) - General Electric a fait état vendredi d'un carnet de commandes record et de bon augure pour 2014, une perspective qui compense la baisse de ses résultats au troisième trimestre et que Wall Street a saluée par une nette hausse de l'action.

Lors de la présentation des comptes trimestriels, le PDG du conglomérat américain, Jeff Immelt, a employé un ton optimiste qui tranche avec l'inquiétude provoquée ces dernières semaines par le blocage budgétaire aux Etats-Unis, en évoquant des résultats "très bons dans un environnement de marché mondial qui s'améliore".

A 229 milliards de dollars fin septembre, le carnet de commandes de GE a progressé de près de 13% par rapport à la période correspondante de l'an dernier et de six milliards par rapport à fin juin.

Les résultats ont progressé au troisième trimestre dans six des sept grandes divisions industrielles du groupe, qui se dit en bonne voie pour atteindre son objectif d'augmentation de ses marges pour cette année.

A la Bourse de New York, l'action General Electric gagnait 2,1% à 25,20 dollars vers 14h00 GMT, la meilleure performance de l'indice Dow Jones, alors inchangé.

"Les progrès de GE sont lents mais réguliers, ce qui est une bonne chose", a commenté Tim Ghriskey, responsable des investissements de Solaris Asset Management, qui détient des actions du groupe.

General Electric a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net de 3,19 milliards de dollars (2,32 milliards d'euros), soit 31 cents par action, contre 3,49 milliards (33 cents/action) un an plus tôt.

LA MARGE PROGRESSE

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action (BPA) ressort à 36 cents alors que les analystes financiers prévoyaient 35 cents, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires s'est replié de 1,5% sur la période, à 35,7 milliards de dollars, contre un consensus de 35,96 milliards. Ce recul est à mettre au compte de la branche de services financiers GE Capital, dont le groupe entend réduire la taille. Des effets de changes ont en outre amputé le chiffre d'affaires de 132 millions de dollars.

Parmi les sept divisions industrielles du groupe, les activités pétrole et gaz d'une part et aéronautiques d'autre part se sont distinguées avec des hausses des ventes de respectivement 18% et 12%, des progressions qui ont compensé en partie le recul de 10% du chiffre d'affaires de la division de turbines Electricité & Eau.

La hausse du carnet de commandes a été soutenue entre autres par un quasi-doublement des commandes d'équipement à sa division aéronautique et un bond de 65% pour les équipements de transports.

GE précise que ces chiffres incluent entre autres une commande de 528 réacteurs de la compagnie aérienne AirAsia.

Le groupe assure par ailleurs être en bonne voie pour atteindre son objectif d'une marge d'exploitation de 15,8% cette année dans ses activités industrielles, contre 15,1% en 2012. Sur juillet-septembre, la marge a augmenté de 1,2 point par rapport au même trimestre de 2012.

"Les marges industrielles, qui sont vraiment un moteur des résultats, sont bien meilleures qu'attendu", note Jack Degan, responsable de la stratégie d'investissement de Harbor Advisory, qui détient des actions GE.

Lewis Krauskopf; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Mes listes

valeur

dernier

var.

72.509 0.00%
198.07 +1.16%
49.46 +0.77%
76.42 -3.04%
25.1 +2.45%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.