Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les cigarettiers américains Reynolds et Lorillard discutent fusion

Reuters11/07/2014 à 18:50

VERS UN RAPPROCHEMENT DES CIGARETTIERS AMÉRICAINS REYNOLDS ET LORILLARD?

LONDRES (Reuters) - Le cigarettier américain Reynolds American a confirmé vendredi être en discussions pour racheter son concurrent Lorillard lors d'une transaction qui inclurait la cession de certaines marques et actifs au britannique Imperial Tobacco.

Dans un communiqué confirmant des informations précédemment rapportées par Reuters, le numéro deux du secteur aux Etats-Unis, qui possède notamment les marques Camel et Pall Mall, a déclaré que ces discussions s'inscrivaient dans sa stratégie d'évaluation de ses options en vue d'accroître sa valeur actionnariale.

Avec Lorillard, dont la capitalisation boursière atteint 22,9 milliards de dollars, Reynolds mettrait la main sur les cigarettes menthol Newport et la cigarette électronique blu.

Surtout, l'opération lui permettrait de former un puissant concurrent au numéro un américain Altria, propriétaire de la marque Marlboro, sur l'un des marchés de la cigarette le plus important et le plus rentable au monde malgré son déclin à mesure que de plus en plus d'Américains arrête de fumer.

"Reynolds obtiendrait à la fois une marque exceptionnelle avec Newport" estime Philip Gorham, analyste chez Morningstar, qui souligne que le groupe récupérerait au passage un intéressant portefeuille de brevets. "C'est une bonne opération au niveau stratégique, reste à savoir combien ils vont payer."

Chez Wells Fargo, l'analyste Bonnie Herzog estime que Reynolds pourrait payer une prime d'environ 20% par rapport au dernier cours de clôture de Lorillard, à 63,09 dollars, ce qui valoriserait le groupe 27,2 milliards de dollars.

IMPERIAL POURRAIT RACHETER LES MARQUES KOOL ET SALEM

L'industrie du tabac est confrontée à une baisse des ventes en volumes sur de nombreux marchés matures en raison d'une prise de conscience sanitaire et d'économies moroses. Néanmoins, le prix élevé des cigarettes en font l'un des produits de consommation les plus rentables et la cigarette électronique connaît un essor rapide malgré des menaces de réglementation accrue.

British American Tobacco (BAT), qui détient 42% de Reynolds, a déclaré que si l'opération aboutissait, il l'appuierait en souscrivant de nouvelles actions Reynolds pour maintenir le niveau de sa participation.

Reynolds, Lorillard et BAT, qui ont dit n'avoir aucune certitude sur les chances de succès des négociations.

Dans la matinée, Imperial, connu pour ses marques Gauloises et Davidoff, avait annoncé être en discussions avec Reynolds et Lorillard en vue du rachat de certains actifs que les groupes américains pourraient céder.

Une source proche des discussions a déclaré qu'Imperial cherchait environ 7 milliards de dollars de lignes de crédit dans l'hypothèse où il rachèterait les marques Kool et Salem que Reynolds pourrait céder en vue d'obtenir le blanc seing des autorités de la concurrence à une fusion avec Lorillard.

"De notre point de vue, cette transaction sera très positive pour l'industrie mondiale du tabac et pourrait n'être que le début de futurs opérations avec la cigarette électronique comme catalyseur sous-jacent", a déclaré Bonnie Herzog de Wells Fargo.

(Kate Holton, Wilfrid Exbrayat et Mathilde Gardin pour le service français, édité par Nicolas Delame)

Mes listes

valeur

dernier

var.

98.4 -0.97%
233.5 -0.79%
20.87 +0.48%
14.255 -0.73%
19.85 +1.79%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.