Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les chiffres du commerce chinois de bon augure pour le PIB

Reuters13/04/2016 à 08:01

HAUSSE DE 11,5%% DES EXPORTATIONS CHINOISES EN MARS

par Xiaoyi Shao et Kevin Yao

CHINE (Reuters) - La performance commerciale de la Chine a dépassé les prévisions en mars et ses exportations ont enregistré leur première hausse depuis neuf mois, ce qui pourrait signifier que la deuxième économie mondiale est en voie de stabilisation.

Les exportations ont augmenté de 11,5% en mars, par rapport à mars 2015, suivant les statistiques publiées mercredi par les douanes, une première hausse depuis juin et qui est en outre la plus marquée depuis février 2015.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse des exportations limitée à 2,5%, après leur chute de 25,4% de février, leur pire performance depuis mai 2009.

Les économistes mettent toutefois en avant le rôle des effets statistiques et saisonniers dans cette variation.

De récents chiffres sur l'activité des secteurs secondaire et tertiaire semblent attester d'une légère amélioration de la situation économique, ce qui se répercute apparemment sur les exportateurs.

Les importations ont continué de diminuer mais moins que prévu, de 7,6% exprimées en dollar, alors qu'un recul de 10,2% était attendu après celui de 13,8% de février. Toutefois les volumes importés ont augmenté pour la plupart des matières premières les plus exploitées telles que le fer et le cuivre.

Les analystes ont observé une flambée inattendue des importations en provenance de Hong Kong, qui ont augmenté de 116%, ce qui pourrait en fait dissimuler des sorties de capitaux déguisées en transactions d'importation.

La Chine a ainsi dégagé le mois dernier un excédent commercial de 29,86 milliards de dollars, au lieu des 30,85 milliards prévus.

"Je pense que l'effet statistique a joué à fond car la base de l'an passé était basse", dit Ma Xiaoping, analyste chez HSBC, observant que les chiffres de mars reprennent en fait une partie des commandes de février en raison de la date variable du Nouvel An chinois chaque année.

"Je crois qu'il vaut mieux se focaliser sur le pourcentage meilleur que prévu des importations car il implique que la demande intérieure se reprend également, portée par les investissements dans les infrastructures et aussi par la reprise du secteur immobilier".

"Les données récupérées pour les autres économies asiatiques laissent penser que le commerce reste encore entravé", dit Zhou Hao, économiste chez Commerzbank à Singapour. "Au vu des perspectives économiques moroses, nous pensons que la croissance globale du commerce en Asie n'aura qu'un potentiel limité cette année".

D'autres indicateurs économiques importants sont attendus cette semaine, en particulier le PIB du premier trimestre. Pékin vise une croissance économique de 6,5% à 7% cette année. Elle a été de 6,9% en 2015, la plus faible depuis un quart de siècle.

Les Bourses chinoises semblent avoir bien accueilli les chiffres commerciaux, les indices de Hong Kong, Shanghaï et Shenzhen gagnant plus de 2%.

Le yuan s'est également légèrement raffermi, un excédent commercial qui reste copieux militant contre les pressions baissières.

(Avec Jessica Macy Yu et Elias Glenn à Shanghaï, avec Pete Sweeney, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Mes listes

valeur

dernier

var.

113.15 +0.31%
AXA
22.965 +0.02%
4.4 -10.20%
1.178 -0.14%
2.275 -0.87%
14.85 +3.88%
80.12 +0.89%
41.7 +0.72%
53.81 -1.27%
5.982 +2.96%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.