Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

E.ON

9.16EUR
-0.72% 
Ouverture théorique 0.00

DE000ENAG999 EOAN

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    9.23

  • clôture veille

    9.22

  • + haut

    9.27

  • + bas

    9.06

  • volume

    101 372

  • valorisation

    20 151 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.05.18 / 21:55:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter E.ON à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter E.ON à mes listes

    Fermer

Les candidats à la reprise d'Urenco invités à déposer des offres

Reuters09/10/2014 à 21:55

par Sophie Sassard et Anjuli Davies et Geert De Clercq LONDRES/PARIS, 9 octobre (Reuters) - L'Allemagne, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas ont demandé aux candidats intéressés par leur société commune d'enrichissement de l'uranium Urenco URENC.UL de soumettre des offres provisoires d'ici la fin de l'année, ont déclaré des sources proches du dossier. Les trois pays, qui détiennent chacun le tiers du numéro deux du secteur derrière le russe Tenex, ont convenu d'éprouver l'intérêt du marché avant de lancer éventuellement une procédure de privatisation qui pourrait rapporter une dizaine de milliards d'euros, ont ajouté les sources. Areva AREVA.PA , Toshiba 6502.T , un consortium emmené par l'ancien patron Patrick Upson et divers fonds de capital investissement soumettront sans doute une proposition en décembre, ont encore dit les sources. Urenco, Areva, Toshiba et Upson n'étaient pas disponibles dans l'immédiat. La baisse des prix de l'uranium UXXc1 est susceptible de dégrader la valorisation d'Urenco, une société basée à Londres et créée en 1970, qui a publié un bénéfice brut semestriel en hausse de 19% mais qui a également fait état de prix déprimés, d'une demande atone et de stocks qui gonflent de plus en plus. "Rien de neuf, pas de nouvelles évolutions du dossier", a déclaré Coen Gelinck, porte-parole du ministère des Affaires étrangères néerlandais. Des responsables des gouvernements britannique et allemand n'avaient pu être joints dans l'immédiat. A la suite de la décision de l'Allemagne de renoncer au nucléaire en janvier 2013, Berlin avait annoncé que les sociétés de services aux collectivités E.ON EONGn.DE et RWE RWEG.DE , qui détiennent 33% du capital d'Urenco, voulaient vendre. Londres avait annoncé en avril 2013 son intention de céder ses propres 33%. Les Néerlandais sont plus prudents, affirmant qu'ils veulent que la société restent en de bonnes mains. Des sources au fait du dossier avaient précédemment dit à Reuters que les trois pays pourraient céder leurs parts sans livrer quoi que ce soit d'une technologie d'enrichissement secrète, conservant la prérogative d'empêcher toute prolifération. Areva, alourdi par une dette élevée mais qui vient de conserver ses notes de crédit, aurait du mal à soumettre une offre seul et devrait se chercher un associé. ID:nL6N0S44IW Pour Areva, investir dans Urenco serait une tactique défensive car il est déjà associé à cette société. Areva et Urenco sont propriétaires d'Enrichment Technology Company (ETC), qui produit des centrifugeuses pour leur seul usage. (Avec Arno Schütze et Tom Kaeckenhoff à Francfort, Anthony Deutsch à Amsterdam, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

-0.72%
-0.41%
-0.32%
-1.22%
-0.42%
0.00%
-1.73%
-0.82%
-0.37%
-0.41%
-0.48%
-0.41%
0.00%
-0.26%
-0.95%
RWE
+0.18%
0.00%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

111.4 +0.36%
5542.55 -0.11%
1.166 0.00%
19.96 +6.74%
24.1 +5.98%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.