Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses testent de fortes résistances

Reuters13/03/2012 à 16:45

LES BOURSES TESTENT DE FORTES RÉSISTANCES

par Juliette Rouillon

PARIS (Reuters) - L'indice CAC 40 se situe mardi à ses plus hauts de l'année en séance à la Bourse de Paris après avoir franchi une résistance importante dans la matinée de 3.515 points.

Mais ce niveau, qui a permis à l'indice parisien de combler un "gap" ouvert le 3 août, lors de la chute des marchés boursiers cet été, doit encore être confirmé en clôture avant de marquer un signal de hausse, notent des analystes graphiques.

Le CAC 40 gagnait près de 1% à 3.523 points vers 14h00.

Les autres grands indices boursiers européens et américains, bloqués eux aussi juste au-dessous de lignes de résistance importantes depuis la fin février malgré le succès de l'échange de dette grecque, devraient rapidement suivre le CAC 40 et franchir ces niveaux, ajoutent les analystes graphiques.

Au-delà de ces résistances, qui correspondent aux plus hauts de 2012 pour les indices européens et de 2011 pour le S&P 500, les indices devraient se diriger dans un premier temps jusqu'à 3.620 points pour le CAC 40, 2.620 points pour l'EuroStoxx 50 et 1.395 points pour le S&P 500, ajoutent-ils.

L'indice allemand Xetra Dax bute sur les 6.973 points touchés le 21 février. L'EuroStoxx 50 peine à franchir les 2.558 atteints le 2 mars, et le S&P 500 devrait venir tester en ouverture les 1.375 points, note Gérard Sagnier, analyste technique chez Aurel BGC.

En Europe, l'analyste d'Aurel BGC attend une poursuite de la consolidation encore dix à quinze jours, avant une reprise du mouvement haussier, vers les 3.620 points dans une premier temps pour le CAC 40, puis vers un objectif à 3.900 points d'ici septembre.

"La congestion actuelle à plat sur le marché européen et avec un faible volume devrait se poursuivre. Seul le dépassement des plus hauts de 2012 donnera le signal de la poursuite de la dynamique haussière", écrit-il dans une note de recherche.

"C'est le S&P 500 qui pourrait être le détonateur avec une cible 'moyen terme' (six mois) à 1.550 points. Le potentiel sur les marchés européens serait alors une hausse d'environ 12%."

REBOND TECHNIQUE OU VRAIE TENDANCE ?

Valérie Gastaldy, qui dirige la société d'analyse graphique Day-By-Day, estime pour sa part que la consolidation entamée en Europe la semaine dernière touche déjà à sa fin.

Elle voit l'Eurostoxx 50 atteindre les 2.620 points dès cette semaine ou la semaine prochaine, tout en estimant que les trois quarts de la hausse entamée le 19 décembre a déjà été réalisée.

Certains intervenants se demandent toutefois si, à l'image du rebond du début 2011, la belle progression des 12 dernières semaines - de près de 19% pour le CAC 40 - n'est pas simplement une phase de rebond technique, dans une tendance qui reste baissière à moyen terme.

Dans ce cas, comme l'an dernier, les Bourses mondiales risquent de retomber lourdement dans le courant de l'année.

Selon Alexandre Le Drogoff, gérant spécialiste de l'analyse technique chez Talence Gestion, un signal de baisse serait déclenché si le CAC 40 enfonçait les 3.360 points, qui correspond au point bas des deux dernières semaines. Pour l'EuroStoxx 50, le signal serait délenché sous les 3.340-3.350 points, son niveau de soutien constaté depuis début février.

"Dans ce cas, le CAC reviendrait vers 3.250 points correspondant à une précédente résistance que l'on avait finalement cassée, après l'avoir testée en janvier", dit-il, estimant que le marché pourrait rester un certain temps entre 3.400 et 3.500 points.

"Pour l'indice S&P, qui a déjà réussi à renouer avec ses plus hauts de 2011, le message d'alerte se situerait sous 1.340 points, également son point bas de février-mars", ajoute-t-il.

Edité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.