Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes varient très peu à la mi-journée

Reuters23/12/2016 à 12:47

LES BOURSES EUROPÉENNES VARIENT TRÈS PEU À LA MI-JOURNÉE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes varient très peu vendredi à la mi-journée, ayant pour la plupart un biais très légèrement haussier durant cette dernière séance avant le réveillon de Noël, encore que l'actualité des entreprises reste riche, notamment dans le secteur bancaire.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,07% à 4.837,96 points. À Francfort, le Dax avance de 0,08% et à Londres, qui fermera à 12h30 GMT, le FTSE en cède autant. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est inchangé, l'EuroStoxx 50 de la zone euro prend 0,18% et le Stoxx 600 progresse de 0,05%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street pareillement indécise.

Les places européennes avaient pour la plupart fini en léger recul jeudi dans un marché peu actif dans la mesure où nombre d'investisseurs avaient déjà l'esprit accaparé par les fêtes de fin d'année.

L'esprit de Noël semble encore freiner les initiatives ce vendredi mais dans l'intervalle, l'Etat italien a volé au secours de Banca Monte dei Paschi di Siena, qui a raté son plan de recapitalisation, tandis que Deutsche Bank et Crédit Suisse semblent avoir réglé définitivement les litiges immobiliers en cours aux Etats-Unis.

La Bourse salue ce règlement comme en témoigne une action Deutsche Bank qui gagne 2,4% mais les traders semblent beaucoup moins satisfaits pour Credit Suisse qui cède 1,1%.

Les choses ne font que commencer pour Barclays (-1,5%), poursuivie à son tour aux Etats-Unis dans le même dossier qui concernait ses homologues allemande et suisse.

En revanche son homologue Royal Bank of Scotland, également dans le collimateur de la justice aux USA, gagne 0,6%.

Deutsche Bank n'est plus en tête des hausses des trois grands indices, à l'exception de l'EuroStoxx 50.

Elle est supplantée en cela par l'assureur néerlandais NN Group (+3,5%), qui a annoncé une fusion avec son homologue Delta Lloyd (-0,4%), et par JCDecaux (+3,7%), meilleure hausse du Stoxx 600, à la suite de l'annonce de la fusion de ses activités avec Top Media, leader du secteur de la communication extérieure en Amérique Centrale.

Belle hausse aussi de Telecom Italia (+3,5%), la Stampa ayant écrit que Rome envisageait une entrée du secteur public dans son capital pour contrer les ambitions de Vincent Bolloré.

Sur le marché des changes, le dollar est en repli très modeste, en deçà du pic de 14 ans atteint cette semaine. Il cède 0,11% contre l'euro et 0,04% face à un panier de devises de référence.

Le marché pétrolier fléchit sur des prises de bénéfices, là encore dans des échanges sans relief. Affecté aussi par une billet vert qui a atteint de nouveaux sommets cette semaine, il évolue néanmoins toujours autour de ses plus hauts niveaux depuis la mi-2015, soutenus par les diverses décisions prises par les pays producteurs pour réduire la production mondiale.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Mes listes

valeur

dernier

var.

5414.13 +0.44%
3.885 +2.24%
1.156 -0.23%
121.77 +0.05%
75.1 +0.04%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.