Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes terminent très légèrement dans le vert

Reuters17/03/2017 à 18:26

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT TRÈS LÉGÈREMENT DANS LE VERT

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé vendredi très légèrement dans le vert, un sondage montrant une progression des intentions de vote en faveur de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle en France ayant limité l'effet positif sur la tendance des propos d'un responsable de la Banque centrale européenne (BCE) évoquant un relèvement par l'institut d'émission de son taux de dépôt.

À Paris, l'indice CAC 40 a pris 15,86 points (0,32%) à 5.029.24 points après avoir touché en séance un plus haut de l'année à 5.037,85. À Francfort, le Dax a pris 0,1% tandis qu'à Londres, le FTSE gagnait 0,12%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro a pris 0,25%, le FTSEurofirst 300 0,07% et le Stoxx 600 0,16%.

Sur l'ensemble de la semaine, le CAC 40 a gagné 0,72% et Stoxx 600 a pris 1,36%.

La séance en Europe a longtemps été animée par les déclarations d'Ewald Nowotny, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de la BCE, selon lequel cette dernière pourrait relever son taux de dépôt, fixé pour l'instant à -0,4%, avant de modifier son taux de refinancement.

Ces propos tenus au quotidien financier allemand Handelsblatt ont porté le rendement des obligations allemandes à deux ans à leur plus haut niveau depuis près de cinq semaines à -0,69%, les rendements des titres à dix ans prenant de trois à six points de base.

La perspective d'une remontée du taux de dépôt plaît aux banques de la zone euro dont l'indice a touché un pic de 15 mois en cours de séance.

L'euphorie n'a cependant pas duré, la faute en grande partie à un sondage montrant une progression des intentions de vote en faveur de Marine Le Pen, la candidate du Front national, pour le premier tour de l'élection présidentielle française.

A la suite de la publication de ce sondage, l'euro s'est contracté face au dollar et les valeurs bancaires ont effacé leurs gains, leur indice européen cédant finalement 0,63%, plus forte baisse sectorielle en Europe.

La deuxième plus forte baisse est pour l'automobile (-0,48%), des analystes évoquant des craintes de ralentissement des ventes en Chine, le premier marché mondial du secteur. A Paris, Peugeot (-1,33%) et Renault (-1,09%) figurent parmi les plus fortes baisses du CAC.

A Francfort, l'action Volkswagen (-2,02%) a été affectée en outre par l'annonce que son ancien président Ferdinand Piëch discutait de la vente de sa participation dans Porsche SE (-1,85%), une opération susceptible de modifier la structure de la holding qui contrôle le premier constructeur automobile mondial.

Sur le marché des changes, le dollar se stabilise face un panier de devises de référence.

Le pétrole stagne lui aussi, autour de 51,70 dollars le baril pour le Brent et de 48,75 dollars pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI).

A l'heure de la clôture en Europe, les indices de Wall Street connaissent des variations infimes, une semaine marquée principalement par la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale et par les élections législatives aux Pays-Bas paraissant vouloir s'achever dans le calme.

(Patrick Vignal, édité par Juliette Rouillon)

Mes listes

valeur

dernier

var.

2.95 +8.06%
14.83 +4.66%
2.45 -3.92%
75.7 +3.13%
83.22 +0.90%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.