Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Bourses européennes terminent sans grand changement

Reuters28/04/2016 à 18:16

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé sans grand changement jeudi, partagées entre la déception liée au statu quo de la Banque du Japon et la hausse des secteurs des ressources de base et des pétrolières, dans des marchés animés par ailleurs par une série de résultats trimestriels.

En ne modifiant pas sa politique monétaire, la Banque du Japon a pris de court les investisseurs qui, au vu de la fragilité de la reprise, tablaient sur de nouvelles mesures d'assouplissement. Cette décision a suivi de près celle de la Réserve fédérale américaine qui, comme prévu, a prolongé le statu quo tout en laissant la porte ouverte à une hausse des taux en juin.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé sur une note quasiment stable, abandonnant 0,04% (-2,04 points) à 4.557,36 points. Le Footsie britannique a également fini sur une note étale (+0,04%) et le Dax allemand a gagné 0,21%; l'indice EuroStoxx 50 a reculé de 0,16% et le FTSEurofirst 300 a avancé de 0,08%.

Au moment de la clôture européenne, les grands indices américains oscillaient autour de leur clôture de mercredi, sauf le Nasdaq (+0,5%), soutenu par Facebook (+9,1%).

En Europe, l'indice des produits de base a pris 3,28%, plus forte hausse sectorielle en Europe, soutenu notamment par la vente par Anglo American (+8,08%) de son activité dans le phosphate et le nobium pour 1,5 milliard de dollars. A Paris, ArcelorMittal a bondi de 6,92%, plus forte hausse du CAC, et à Londres Rio Tinto a pris 4,28%.

L'indice des valeurs liées à l'énergie (+0,79%) a également tiré la tendance vers la haut, dans le sillage du pétrole, à de nouveaux pics de l'année, grâce à la faiblesse du dollar. Le Brent a repris 75% en trois mois par rapport à son point bas de 12 ans, à 27 dollars le baril, touché fin janvier.

L'indice sectoriel des bancaires a gagné 0,26%, partagé entre d'une part le bond de 3,95% de Deutsche Bank après l'annonce d'un bénéfice inattendu et la bonne tenue des banques italiennes (+2,16%), et d'autre part la chute des banques espagnoles BBVA (-6,78%) et Caixabank (-3,02%) après leurs résultats. [L5N17V2CN]

A Paris, Airbus Group a abandonné 4,6%, plus forte baisse du CAC, après avoir dit qu'il redoutait un impact financier "significatif" lié notamment aux nouveaux problèmes de l'avion militaire A400M.

De même, Sanofi, qui a annoncé avoir proposé au groupe pharmaceutique américain Medivation de le racheter pour environ 9,3 milliards de dollars (8,21 milliards d'euros), a cédé 1,05%.

Le groupe suédois d'électroménager Electrolux a bondi de 9,35% après une hausse plus forte que prévu de son bénéfice d'exploitation trimestriel et le relèvement de ses prévisions annuelles aux Etats-Unis.

Le yen a affiché sa plus forte hausse depuis la catastrophe de Fukushima en 2011 et gagne près de 3% face à l'euro et au dollar après le statu quo au Japon.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.