Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes terminent la semaine en ordre dispersé

Reuters30/10/2015 à 18:19

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en ordre dispersé vendredi, ce qui ne les a pas empechées de signer leur meilleure performance mensuelle depuis la mi-2009, en grande partie grâce au maintien de politiques monétaires très accommodantes par les principales banques centrales.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,24% (11,84 points) à 4.897,66 points. Le Footsie britannique cède 0,54% et l'IBEX espagnol 0,35% mais le Dax allemand gagne 0,46%.

L'indice EuroStoxx 50 recule de 0,16% et le FTSEurofirst 300 de 0,22%.

Sur la semaine, le CAC 40 recule de 0,53% mais affiche une progression de 9,93% depuis le début du mois.

Wall Street est quasi-inchangée à l'heure de la clôture en Europe et semble bien partie pour enregistrer elle aussi sa meilleure performance mensuelle en quatre ans. Les principaux indices américains affichent une progression d'environ 9% sur le mois.

"Les anticipations de politiques monétaires plus accommodantes ont contribué à soutenir les marchés après quelques mois de turbulences", a dit Michael Hewson, stratège chez CMC Markets.

Aux valeurs, L'Oréal affiche la plus forte baisse de l'indice Stoxx 600, avec un repli de 4,57% en clôture, à la suite de l'annonce par le numéro un mondial des cosmétiques d'une croissance inférieure aux attentes au troisième trimestre.

L'action BBVA termine en baisse de près de 3,5% après que la banque espagnole a annoncé une perte trimestrielle supérieure aux attentes des analystes financiers.

En revanche Renault s'adjuge la plus forte hausse (+5,25%) au lendemain de l'annonce d'une croissance plus vigoureuse que prévu au troisième trimestre grâce aux ventes de moteurs et à la production de véhicules pour ses partenaires, Nissan en tête.

Sur le marché des changes, le dollar cède du terrain après une série d'indicateurs laissant penser que la demande intérieure tend à fléchir aux Etats-Unis. Les dépenses de consommation ont enregistré en septembre leur hausse la plus faible en huit mois et l'indice des prix correspondant (PCE) a enregistré son premier recul depuis janvier.

L'indice de confiance du consommateur américain calculé par l'Université du Michigan a par ailleurs été revu en baisse pour le mois d'octobre dans sa version définitive.

L'euro est repassé au dessus du seuil de 1,1010 dollar et le yen a bénéficié du statu quo observé par la Banque du Japon à l'issue de sa réunion de politique monétaire.

Malgré sa hausse observée depuis deux séances face au billet vert, la monnaie unique est en repli de l'ordre de 1,5% depuis le début du mois face au dollar. Par rapport à son dernier cours de 2014, le repli est d'environ 9%.

Sur le marché pétrolier, le Brent et le brut léger américain terminent la semaine en hausse et dégagent leur première hausse hebdomadaire en trois semaines malgré la persistance d'une situation de déséquilibre entre une offre surabondante et une demande atone.

La pression sur les cours du pétrole ne devrait pas s'alléger significativement l'an prochain, le maintien d'une production élevée de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) continuant d'alimenter une offre déjà surabondante, selon les résultats d'une enquête Reuters publiée vendredi.

(Marc Joanny, édité par Wilfrid Exbrayat)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.