Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Bourses européennes terminent en hausse modérée

Reuters07/09/2016 à 18:33

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse modérée mercredi, à la faveur notamment de la bonne tenue des compartiments automobile et pétrolier et peut-être portées par l'espoir d'un coup de pouce de la Banque centrale européenne (BCE) à l'activité de la zone euro à l'issue de sa réunion de politique monétaire de jeudi.

En revanche, Wall Street, qui évolue non loin de ses niveaux records, était orientée en légère baisse au moment de la clôture de l'Europe, les investisseurs attendant de nouveaux indices sur le calendrier de la hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis. Ils espèrent en trouver dans le "Livre beige" de la Réserve fédérale, qui sera publié à 18h00 GMT.

À Paris, le CAC 40 a terminé sur un gain de 0,61% (+27,70 points) à 4.557,66 points. Le Footsie britannique a avancé de 0,30% et le Dax allemand de 0,62%. L'indice EuroStoxx 50 a pris 0,70% et le FTSEurofirst 300 0,27%. L'indice Stoxx 600 a progressé de 0,29% à 350,46 points, revenant ainsi vers son pic de huit mois atteint lundi.

"Avec une hausse des taux (aux Etats-Unis) apparaissant moins probable en septembre, la BCE pourrait être sous une plus grande pression pour décider cette semaine de nouvelles mesures", a déclaré Benjamin Schroeder, chargé de la stratégie chez ING.

Selon une enquête publiée vendredi par Reuters, la BCE maintiendra sa politique monétaire inchangée jeudi à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs mais elle pourrait répondre aux pressions grandissantes en faveur d'un nouvel assouplissement en annonçant une extension de ses achats d'actifs d'ici la fin de l'année.

Aux Etats-Unis, après une série de données macro-économiques inférieures aux attentes, les chances de voir la Fed relever ses taux à l'issue de sa réunion des 20 et 21 septembre sont désormais estimées à moins d'une sur cinq, selon le FedWatch du CME Group.

L'indice regroupant les valeurs automobiles européennes a gagné 1,22%, affichant la plus forte hausse sectorielle du jour, porté, entre autres, par la progression de 2,43% du titre Michelin à la suite d'une note positive de Morgan Stanley.

Le secteur pétrolier a pour sa part progressé de 0,98%, deuxième meilleure performance, dans le sillage des cours du brut qui gagnaient autour de 1,5% au moment de la clôture, aidés par le relèvement de la prévision de demande mondiale de pétrole de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Les gains du brut interviennent malgré une légère remontée de dollar, qui reprend 0,2% face à un panier de devises internationales après avoir chuté de plus de 1% la veille dans la foulée de la publication d'un indice ISM des services tombé à un creux de plus de six ans.

Sur le marché obligataire, les rendement des titres souverains émis par les pays de la zone euro sont en léger repli, autre signe de possibles annonces de la BCE attendues jeudi par les investisseurs.

(Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.