Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Bourses européennes se replient mais les banques montent

Reuters17/03/2017 à 09:46

LES BOURSES EUROPÉENNES SE REPLIENT MAIS LES BANQUES MONTENT

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en baisse vendredi, marquant le pas en dépit de la progression des valeurs financières, pour la dernière séance d'une semaine au cours de laquelle les spéculations sur les politiques monétaires et l'actualité électorale en Europe auront globalement bénéficié aux actions.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,18% à 5.004,23 points vers 08h30 GMT, au lendemain de sa première clôture au-dessus de 5.000 depuis août 2015. À Francfort, le Dax cède 0,46% tandis qu'à Londres, le FTSE est inchangé. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,25%, le FTSEurofirst 300 de 0,34% et le Stoxx 600 de 0,36% après le plus haut de 15 mois touché la veille.

Sur les quatre premières séances d'une semaine animée principalement par la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale et par les élections législatives aux Pays-Bas, le Stoxx 600 a progressé de 1,2% et le CAC de 0,4%.

Ce vendredi sera comparativement peu animé même si les investisseurs suivront le début de la réunion des ministres des Finances et banquiers centraux du G20 en Allemagne ainsi que la première rencontre entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Donald Trump à Washington.

A Tokyo, l'indice Nikkei a fini la journée en recul de 0,35%, pénalisé entre autres par l'impact de la hausse du yen face au dollar sur les valeurs exportatrices. Le marché japonais (qui sera fermé lundi, férié dans l'archipel) affiche sur la semaine un recul de 0,42%.

L'indice des valeurs asiatiques hors Japon gagne quant à lui 0,25%, portant à 3,45% sa progression sur la semaine, sa meilleure performance hebdomadaire depuis juillet dernier.

A Wall Street, la séance de jeudi s'est terminée sur une note stable après des prises de bénéfice, le Dow Jones abandonnant 0,07% tandis le Nasdaq restait pratiquement inchangé. [.NFR]

Sur le marché des changes, l'euro, à 1,0764 dollar, se stabilise après deux séances de forte hausse et devrait gagner environ 0,9% sur la semaine. Le dollar est quant à lui pratiquement inchangé face à un panier de référence.

L'heure est à la stabilisation aussi pour le pétrole, autour de 51,60 dollars le baril pour le Brent et sous 48,75 dollars pour le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI).

C'est en fait sur le marché des emprunts d'Etat que ce début de journée est le plus animé, après les déclarations d'Ewald Nowotny, l'un des membres du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE), selon lequel cette dernière pourrait relever son taux de dépôt (fixé pour l'instant à -0,4%) avant de modifier son taux de refinancement.

Ces propos au journal allemand Handelsblatt ont porté le rendement des titres allemands à deux ans à leur plus haut niveau depuis près de cinq semaines à -0,69% et les rendements des titres à dix ans prenant trois à six points de base. Sur le marché monétaire, les contrats à terme montrent une hausse des anticipations de relèvement des taux en décembre.

Aux valeurs en Europe, l'automobile affiche la plus forte baisse sectorielle (-1,35%), des analystes évoquant des craintes de ralentissement des ventes en Chine, le premier marché mondial du secteur. A Paris, Peugeot, lanterne rouge du CAC, cède 1,82% et Renault 0,87% tandis qu'à Francfort, Volkswagen recule de 2%.

Autre baisse marquée, Airbus perd 1,21% après l'annonce d'une enquête préliminaire du Parquet national financier (PNF) français en lien avec celle du Serious Fraud Office (SFO) britannique sur des soupçons de corruption.

Le compartiment des ressources de base abandonne 0,67% avec le repli des cours des matières premières.

Du côté des "utilities", Enel accuse une baisse de 1,6% en dépit de résultats annuels en hause et d'un relèvement du dividende tandis qu'E.ON gagne 1,74% après son augmentation de capital de 1,35 milliard d'euros bouclée jeudi soir.

Les spéculations sur les taux de la BCE profitent aux banques: BNP Paribas (+0,87%), Société générale (+0,82%), Axa (+0,56%) et Deutsche Bank (+0,53%) figurent parmi les meilleures performances de l'EuroStoxx 50.

(Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

-1.28%
+0.21%
-1.42%
-1.04%
-1.52%
-1.30%
-0.90%
-1.23%
-0.23%
AXA
-0.86%
-0.73%
-1.19%
-2.41%
-0.96%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.