Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes sans tendance à mi-séance

Reuters16/03/2016 à 12:32

LES BOURSES EUROPÉENNES SUR UNE NOTE INDÉCISE À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes évoluent sans tendance à mi-séance et Wall Street devrait aussi ouvrir sur une note indécise dans l'attente de la fin de la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

À Paris, l'indice CAC 40 a cédé ses gains du matin pour s'afficher en repli de 1,69 point ou 0,04% à 4.470,94 vers 11h10 GMT. Le Dax gagne encore 0,40% à Francfort et le FTSE 0,14% à Londres mais l'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 abandonnent l'un et l'autre 0,08%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture quasi inchangée à Wall Street à ce stade.

A l'issue de deux jours de débats, la Fed publiera son communiqué à 18h00 GMT, accompagné de projections économiques actualisées. Ces annonces seront suivies une demi-heure plus tard par une conférence de presse très attendue de la présidente de la banque centrale, Janet Yellen.

"La probabilité de voir la Fed relever ses taux ce soir est quasi-nulle alors le marché va surtout se concentrer sur la conférence de presse de Janet Yellen", commente Vincent Ganne, analyste chez FXCM à Paris. "Tout va dépendre de la vision de la Fed sur l'ensemble des risques fondamentaux actuels, une lecture des risques qui sera la source des anticipations sur le cycle des taux d'intérêt lors des prochaines décisions de politique monétaire, notamment celle du 15 juin où il y a équiprobabilité entre relèvement des taux et statu quo."

Les récents signes de rétablissement de l'économie américaine confortent le scénario avancé par la Fed elle-même d'un relèvement progressif des taux d'intérêt. Les statistiques de l'inflation en janvier, des mises en chantier de février et de la production industrielle de janvier viendront encore compléter le tableau avant l'annonce de la décision monétaire.

En Europe, les constructeurs automobiles et les pétrolières affichent les plus fortes progressions alors que les banques sont en baisse.

L'indice du secteur automobile s'adjuge 1,8% après l'annonce d'une progression de 14% des ventes de voitures sur le continent en février, en nette accélération par rapport à la hausse de 6,3% de janvier.

Les secteurs des valeurs liées à l'énergie et aux ressources de base arrivent derrière, avec des gains respectifs de 1% et 0,6%. Le baril de Brent, en hausse de 1,65% à 39,38 dollars, a accentué ses gains après l'annonce par le Qatar qu'une quinzaine de pays producteurs de pétrole, membres ou non de l'Opep, soutenaient le principe d'un gel de la production pour soutenir le marché et qu'une réunion à cet effet aurait lieu le 17 avril à Doha.

BP prend 1,81% à Londres, Shell 1,48% et Total 0,54% à Paris.

Dans le secteur automobile, BMW (+3,51%), Daimler trustent les premières places de l'EuroStoxx 50 avec Safran (+2,03%) qui a rassuré mardi soir sur ses prévisions.

Le secteur bancaire recule à l'inverse de 1,28% avec notamment Deutsche Bank qui cède 3,88%, plus forte baisse de l'EuroStoxx 50, et Credit Suisse en repli de 6,13%, en tête des baisses du FTSEurofirst 300.

Le groupe allemand de services à l'industrie Bilfinger chute de plus de 9% après l'annonce d'une suspension de son dividende et l'équipementier aéronautique français Zodiac Aerospace lâche 4,53% après des perspectives décevantes.[

Le dollar progresse légèrement face à l'euro et au yen avant le communiqué de la Fed tandis que l'or se replie pour la quatrième séance d'affilée, autour de 1.230 dollars l'once.

(Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français)


Mes listes

valeur

dernier

var.

28.47 +0.12%
2.765 -1.43%
5438.55 +0.48%
2.8 +16.67%
28.6 +0.70%
0.705 -2.08%
281.05 +0.64%
1.065 +48.95%
116.38 +0.40%
84.62 +0.14%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.