Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes restent dans le rouge à mi-séance

Reuters28/11/2016 à 13:30

LES MARCHÉS EUROPÉENS RECULENT À MI-SÉANCE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes restent dans le rouge lundi à mi-séance, et Wall Street est attendue en léger repli, plombées par le recul des cours du pétrole et la baisse du secteur bancaire avec la retombée du dollar et des rendements obligataires.

L'approche du référendum en Italie sur le projet de réforme de la constitution, prévu dimanche, susceptible de provoquer la chute du président du Conseil Matteo Renzi et ouvrir une phase d'instabilité politique et financière dans le pays, pèse également sur le secteur bancaire, notamment italien.

Dans ce contexte, les inquiétudes sur la capacité de Monte dei Paschi du Sienna à réaliser une augmentation de capital de cinq milliards d'euros fragilise encore les banques italiennes.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,84% à 4.512,19 points vers 12h10 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,94% et à Londres, le FTSE cède 0,63%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,87%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,85% et le Stoxx 600 0,81%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de 0,24% à 0,31%.

En Europe, les secteurs bancaires et de l'énergie figurent parli les plus fortes baisses sectorielles avec des pertes respectives de 1,49% et de 1,11%. Unicredit perd 3,45%, en tête des baisses de l'EuroFirst 300, Commerzbank 2,89%, Intesa San Paolo cède 2,33% et Monte dei Paschi chute de 7,5%.

Total, Royal Dutch Shell et Eni perdent entre 1% et 2% et Technip abandonne 2,75%.

Les services collectifs (+0,5%), valeurs de rendement recherchées pour leur dividende, qui ont perdu de leur attractivité à la suite de la hausse des rendements obligataires, affichent la seule hausse sectorielle à mi-séance. Endesa gagne 2,5% et Veolia 0,86%, plus forte hausse du CAC 40.

Actelion poursuit sa hausse et gagne 1,4% à la suite d'une information de presse publiée jeudi selon laquelle l'américain Johnson & Johnson a approché le groupe suisse de biotechnologies en vue d'un éventuel rachat. Selon l'intermédiaire Jefferies, J&J devrait proposer un prix d'au moins 240 francs suisses (223 euros) par action pour l'emporter.

Le Brent se traite en repli de 0,64% à 46,94 dollars le baril après avoir perdu jusqu'à 2% sur les marchés asiatiques et chuté de 3,6% vendredi.

L'Opep tente de sauver l'accord portant sur une baisse sa production de pétrole dans un contexte de tensions croissantes entre membres du cartel ainsi qu'entre ce dernier et la Russie, qui n'en fait pas partie.

Sur le marché des changes, le dollar perd du terrain et s'éloigne un peu plus de son record de près de 14 ans en raison de la détente sur les rendements. Après un rally quasi-ininterrompu depuis le début du mois, l'indice du dollar face à un panier de devises de référence retombe de 0,56%. Le billet vert recule de 0,7% face au yen. L'euro gagne 0,2% atour de 1,0608 dollar après avoir pris jusqu'à 1,1% à son plus haut niveau en 11 jours.

Le rendement du Bund à 10 ans allemand est tombé à 0,2%, son plus bas niveau depuis les élections américaines. La perspective d'une pression inflationniste liée à la hausse du prix de l'énergie moins forte que prévu incite les investisseurs à limiter leurs attentes en matière de hausse des taux d'intérêt, ce qui ramène le calme sur les rendements obligataires et le dollar.

Le zinc et le plomb prennent plus de 3% et le cuivre progresse de plus de 1%, le rally en cours étant alimenté par la baisse du dollar et la perspective d'une hausse des dépenses d'infrastructure en Chine.

(Avec Danilo Masoni, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Mes listes

valeur

dernier

var.

54.24 +0.91%
25.44 +1.92%
EDF
11.255 +0.04%
10.44 +2.45%
21.09 +0.14%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.