1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes ouvrent dans le vert
Reuters17/03/2016 à 09:28

LES BOURSES EUROPÉENNES EN HAUSSE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

LONDRES/PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont débuté dans le vert jeudi dans le sillage de Wall Street et de la majorité des places asiatiques, l'appétit pour le risque bénéficiant des annonces de la Réserve fédérale américaine, qui ne prévoit plus que deux hausses de ses taux cette année.

Un quart d'heure après le début des échanges, l'indice CAC 40 de la Bourse de Paris gagne 30,26 points, soit 0,68%, à 4.493,26. À Francfort, le DAX progresse de 0,46% et à Londres, le FTSE avance de 0,58%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro s'adjuge 0,68% et le FTSEurofirst 300 0,31%.

La Fed a laissé mercredi ses taux d'intérêt inchangés, sans surprise, mais elle a annoncé que ses responsables n'anticipaient plus désormais que deux relèvements de taux d'ici la fin 2016, soit deux de moins qu'évoqué en décembre.

Ces déclarations ont fait baisser le dollar et permis à Wall Street de finir en hausse, l'indice Standard & Poor's-500 inscrivant un plus haut de clôture de l'année. Et si la Bourse de Tokyo a terminé en léger repli à cause de l'appréciation du yen, l'indice MSCI des marchés asiatiques hors Japon affiche une progression de près de 2,3%.

Sur le marché des changes, le dollar a touché un plus bas de trois semaines face au yen, en baisse de près de 1% par rapport à la veille. Face à l'euro, le billet vert abandonne 0,5% environ, à près de 1,1280.

Le pétrole bénéficie de cette faiblesse mais aussi de la perspective d'une réunion de pays producteurs le mois prochain à Doha, susceptible de déboucher sur un encadrement plus strict de l'offre mondiale.

Le baril de Brent s'échange à plus de 41 dollars, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) autour de 39,50 dollars.

Aux valeurs en Europe, le secteur des ressources de base continue de briller, porté par la remontée des cours des matières premières, comme le cuivre, qui reprend plus de 2,5%. Glencore (+9,5%), BHP Billiton (+6,8%) et Anglo American (+10,2%) se classent en tête des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600.

LafargeHolcim gagne plus de 1,3% malgré l'annonce d'une perte inattendue en 2015, due à des dépréciations. Le cimentier franco-suisse maintient néanmoins son dividende et ses objectifs financiers.

A la baisse, Lufthansa cède plus de 4,5% après ses résultats annuels et ses prévisions pour 2016, marquées par l'impact attendu de la concurrence du "low cost".

A Paris, Alstom se classe en tête du CAC avec un gain de 4,5%, favorisé par le relèvement de la recommandation de JPMorgan. Air France-KLM abandonne 2% après l'abandon de commandes de très gros porteurs A380, remplacées par des commandes d'A350.

(Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer