Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes orientées à la hausse à la mi-séance

Reuters25/10/2016 à 12:52

LES BOURSES EUROPÉENNES DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes restent orientées à la hausse mardi à la mi-séance mais sans grande conviction, en dépit d'un solide indice Ifo qui a permis à la Bourse de Francfort d'inscrire un nouveau plus haut de l'année.

Le climat des affaires en Allemagne a connu en octobre une embellie inattendue qui lui a permis d'atteindre son meilleur niveau depuis deux ans et demi, les dirigeants d'entreprise se montrant plus optimistes quant aux perspectives de la première économie européenne.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,14% à 4.558,85 à points en milieu de journée. À Francfort, le Dax prend 0,35% et, à Londres, le FTSE s'adjuge 0,43%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,25%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,15% et le Stoxx 600 de 0,19%.

Les futures sur indices préfigurent par ailleurs une ouverture en légère hausse de Wall Street, laquelle avait tiré parti lundi d'une actualité riche en fusions et acquisitions et de résultats de sociétés encourageants.

Une nouvelle salve de ces derniers a marqué la matinée européenne, avec des fortunes diverses.

Orange réalise toujours la meilleure performance de l'indice EuroStoxx 50 et du CAC 40 avec un gain qui s'est accru à 5,1%, grâce à une performance légèrement supérieure aux attentes au troisième trimestre, le dynamisme de ses activités en Espagne et en Afrique ayant compensé la rude concurrence qui perdure en France.

L'opérateur télécoms français - suivi par Deutsche Telekom (+3,71%) - contribue à la hausse de 2,33% de l'indice européen des télécoms, en tête du classement devant celui des ressources naturelles (+2,31%) qui le serre de près.

Ce dernier est tiré à la hausse par les valeurs minières, aidées par la hausse des cours des métaux, le cuivre notamment, et par de solides chiffres de production pour Anglo American au troisième trimestre.

Les valeurs qui se hissaient en tête des hausses en début de journée sont toujours là.

Air Liquide gagne 2,40%, deuxième hausse du CAC 40 et troisième de l'EuroStoxx 50, le spécialiste des gaz industriels ayant publié un chiffre d'affaires en progression au troisième trimestre sous l'effet de l'intégration, pour la première fois sur la totalité de la période, des ventes d'Airgas, le groupe américain racheté l'an dernier.

UPM-Kymmene avance de 10,22%, après avoir dépassé le consensus au troisième trimestre, annoncé un cash flow record et confirmé ses objectifs de 2016. S'il continue sur sa lancée, le groupe finlandais de produits forestiers, qui domine les indices Stoxx 600 et FTSEurofirst 300, aura réalisé sa meilleure performance depuis trois ans.

Du côté des pertes, Dassault Systems figure très haut dans ces deux derniers indices avec un recul de 6,42%, ayant déçu les investisseurs mardi en abaissant sa prévision de ventes de nouvelles licences.

Safran recule de 2,29%, plus forte baisse du CAC 40 et deuxième de l'EuroStoxx 50, conséquence d'un chiffre d'affaires en repli au troisième trimestre, pénalisé par une mauvaise performance dans les services.

Deutsche Bank, en recul de 2,66%, accuse la plus forte baisse de l'EuroStoxx 50 alors que des représentants du ministère américain de la Justice ont laissé entendre, selon Sky News, que le montant de son amende aux Etats-Unis ne serait pas fixé avant l'élection présidentielle du 8 novembre.

Dans le secteur bancaire, à présent en recul de 0,61%, Banca Monte dei Paschi di Siena a présenté mardi son plan de redressement axé sur une augmentation de capital de cinq milliards d'euros et la cession de 28 milliards d'euros de créances douteuses.

L'action de la troisième banque italienne, qui a gagné jusqu'à près de 21% en matinée, a ensuite perdu jusqu'à 23,3% et cédait encore 13,6% en milieu de journée.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.