1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Bourses européennes ont profité de la reprise des négociations commerciales sino-américaines
AOF11/02/2019 à 17:50

Le CAC s'adjuge 1,06% et renoue avec les 5000 points

(AOF) - Les marchés actions européens ont débuté la semaine sur une note conquérante, dans le sillage de nouveaux espoirs sur le front du commerce international. Ainsi, le CAC 40 a progressé de 1,06% à 5 014,47 points et l'EuroStoxx 50 a pris 0,96% à 3 165,61 points. A Wall Street, la tendance est plus mitigée avec un Dow Jones cédant 0,16% et un Nasdaq Composite s'adjugeant +0,08% à l'approche de la mi-séance.

Les négociations ont repris entre les Etats-Unis et la Chine pour tenter de mettre un terme à leur différend commercial. Cette reprise a été accompagnée de déclarations optimistes du ministère chinois des affaires étrangères et d'une conseillère à la Maison Blanche.

De ce fait, ces éléments ont relégué au second plan (pour le moment) une possible nouvelle fermeture partielle des administrations aux Etats-Unis (" shutdown ") et les incertitudes récurrentes entourant le Brexit.

Côté valeurs, les acquisitions et cessions étaient à l'honneur. Safran (+1,16%) a mis la main sur les activités " ElectroMechanical Systems " de l'américain Collins Aerospace. De son côté, Euronext (+0,10%) a surenchéri pour s'emparer d'Oslo Bors.

A l'inverse, Neopost (+2,98%) s'est séparé de la société néerlandaise Human Inference et Technicolor (+6,92%) a cédé ses activités de Recherche & Innovation (R&I).

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer