Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes ont été soutenues par l'imminence du plan de relance américain
AOF14/01/2021 à 17:44

(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé en territoire positif ce jeudi, alors que Joe Biden doit présenter un nouveau plan de relance américain qui pourrait avoisiner les 2 000 milliards de dollars. Ainsi, le CAC 40 s'est adjugé 0,33% à 5 681,14 points et l'EuroStoxx 50 a pris 0,69% à 3 641,61 points. La tendance est également favorable à Wall Street : le Dow Jones et le Nasdaq Composite progressent respectivement de 0,39% et 0,47%, en fin d'après-midi.

Ce plan de relance massif en vue a permis de contrebalancer l'évolution préoccupante de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis et en Europe (le Portugal va d'ailleurs se reconfiner demain) et la nouvelle procédure de destitution visant Donald Trump.

Les indicateurs économiques du jour ont été une nouvelle occasion de mesurer l'ampleur des dégâts provoqués par la pandémie de Coronavirus. L'an dernier, l'économie allemande s'est contractée de 5%, selon une première estimation de Destatis, soit sa pire performance depuis 2009.

Aux Etats-Unis, ce sont 965 000 inscriptions au chômage qui ont été enregistrées lors de la semaine du 9 janvier. C'est bien plus que ce qu'attendaient les économistes en moyenne (780 000) et que leur nombre de la semaine précédente (784 000).

Au chapitre des valeurs, PSA a terminé la séance sur un gain de 2,42%. Si les ventes mondiales ont été fortement impactées par la crise du Covid-19 l'an dernier, les investisseurs saluent la finalisation imminente de sa fusion avec Fiat Chrysler.

En revanche, son éternel rival, Renault, a reculé de 1,07% après avoir détaillé son nouveau plan stratégique, baptisé " Renaulution " et axé sur la profitabilité au détriment des volumes.

Enfin, Carrefour (-2,51%) a perdu une (petite) partie de ses gains de la veille, alors que le gouvernement français apparaît, a priori, hostile à l'offre de rachat du canadien Couche-Tard.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer