Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes hésitent face aux risques géopolitiques

Reuters11/04/2017 à 12:59

LES BOURSES EUROPÉENNES HÉSITENT FACE AUX RISQUES GÉOPOLITIQUES

PARIS (Reuters) - A l'exception de Londres, qui bénéficie de la hausse des prix des matières premières, les Bourses européennes évoluent sans tendance marquée et dans des marges limitées mardi à mi-séance, dans un contexte toujours dominé par les tensions géopolitiques.

Wall Street, de son côté, est attendue sans grand changement et les échanges pourraient y rester peu animés, les volumes sur les marchés américains étant tombés lundi à leur plus bas niveau de l'année.

À Paris, à 10h30 GMT, le CAC 40 gagne 0,11% (5,71 points) à 5.113,16 points alors qu'à Francfort, le Dax abandonne 0,09%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 prend 0,15% et le Stoxx 600 0,13% mais l'EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,07%.

A Londres, le FTSE gagne 0,6%, une nette progression favorisée par des poids lourds de l'énergie, comme BP (+0,96%), des mines comme Rio Tinto (+2,09%) ou de la finance comme HSBC (+0,87%).

A l'échelon européen, le secteur des hautes technologies abandonne 0,76%, la plus mauvaise performance sectorielle du Stoxx 600, plombé par la chute de 19% de Dialog Semiconductor, après une note d'analyste selon laquelle Apple, l'un de ses clients clés, pourrait développer lui-même les puces qu'il lui achète aujourd'hui.

Dans le secteur bancaire, le groupe espagnol Banco Popular (-5,04%) poursuit sa chute, portant à plus de 22% sa baisse en sept séances et à près de 65% son recul sur un an, au lendemain de l'évocation d'un nouvel appel au marché.

Parmi les hausses marquantes du jour, LVMH (+1,42%) affiche la plus forte progression du CAC comme de l'EuroStoxx 50 au lendemain de l'annonce d'une croissance organique de 13% au premier trimestre, nettement supérieure aux attentes. Le titre, qui a inscrit un record en début de séance, entraîne dans son sillage d'autres acteurs du luxe comme Swatch (+2,81%) ou Burberry (+1,82%).

Si l'indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne, publié dans la matinée, montre une nette amélioration de la confiance, qui s'appuie sur la solidité de l'économie allemande, les facteurs politiques et géopolitiques continuent de peser sur la tendance, qu'il s'agisse de l'élection présidentielle française, des tensions dans la péninsule coréenne ou du conflit syrien.

Les ministres des Affaires étrangères du G7 sont réunis à Lucques, en Italie, pour débattre de la situation en Syrie avant la visite à Moscou de Rex Tillerson, le chef de la diplomatie américaine, moins d'une semaine après les frappes décidées par Donald Trump contre une base aérienne syrienne.

Dans le dossier nord-coréen, Séoul a dénoncé mardi les "provocations" de Pyongyang alors qu'un porte-avions nucléaire américain se dirige la région.

Signe du repli sur les valeurs refuges, l'or, à plus de 1.257 dollars l'once, reste orienté à la hausse et le yen progresse face au dollar et à l'euro, qui a touché son plus bas niveau depuis novembre face à la devise japonaise. Le billet vert abandonne 0,2% face à un panier de référence et l'euro se traite autour de 1,0615 dollar.

Sur le marché obligataire, le rendement allemand à dix ans est passé sous le seuil de 0,2% pour la première fois depuis fin février selon les données Tradeweb tandis que son équivalent français remontait à 0,97%. Résultat: l'écart de rendements, ou spread, entre les titres à 10 ans français et allemand s'est creusé à plus de 75 points de base.

Le pétrole, lui, est reparti à la baisse après des plus hauts de cinq semaines, la hausse de la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis occultant l'arrêt du principal gisement libyen. Le Brent est revenu sous 56 dollars le baril, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) à 53 dollars.

(Marc Angrand, édité par Patrick Vignal)

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.85 -1.44%
3.7 -2.37%
0.919 +0.16%
1.166 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.