Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Bourses européennes finissent en ordre dispersé

AFP11/09/2018 à 18:56

Les Bourses européennes ont évolué dans des marges étroites et fini en ordre dispersé mardi, les investisseurs restant inquiets des conséquences des tensions commerciales entre grands pays industriels.

Les investisseurs ont d'abord tenté de capitaliser sur les dernières avancées géopolitiques, notamment au sujet du Brexit après des déclarations du négociateur en chef de l'UE, Michel Barnier, qui a estimé possible un accord d'ici six à huit semaines.

Mais au cours de la journée, ils ont été rattrapés par les craintes au sujet de la guerre commerciale en raison d'informations sur une action intentée par la Chine contre les Etats-Unis devant l'OMC.

"Le marché se dit que Donald Trump va conserver sa ligne de conduite jusqu'aux élections de mi-mandat", prévues en novembre, a estimé Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

La Bourse de New York, après avoir démarré dans le rouge mardi, progressait à la mi-séance: vers 16H15 GMT le Dow Jones Industrial Average gagnait 0,53% à 25.993,23 points, le Nasdaq 0,72% à 7.981,53 points, et l'indice élargi S&P 500 0,49% à 2.891,20 points.

L'Eurostoxx 50 a terminé en toute petite hausse de 0,03%.

A Paris, l'indice CAC 40 a gagné 0,27% à 5.283,79 points. Fragilisés par les tensions commerciales, Peugeot a perdu 0,95% à 23,00 euros, Renault 2,46% à 70,18 euros, Michelin 0,66% à 99,32 euros et Valeo 4,88% à 35,29 euros. Le secteur technologique a de nouveau souffert. STMicroelectronics a reculé de 2,07% à 15,87 euros et Soitec de 2,35% à 62,25 euros.

Les valeurs pétrolières ont terminé dans le vert, dans le sillage de l'ascension des cours du brut. Total a gagné 2,12% à 52,98 euros, TechnipFMC 1,53% à 29,25 euros, Vallourec 0,64% à 4,73 euros et GTT 6,78% à 63,00 euros.

Séché Environnement a été porté (+1,12% à 27,10 euros) par le bond de ses résultats au premier semestre, avec une activité soutenue dans tous les métiers et tirée par l'international.

Voltalia a reculé de 1,59% à 9,30 euros. Le producteur français d'énergies renouvelables a annoncé la vente d'un portefeuille de projets éoliens de 197 mégawatts au Brésil à la société Echoenergia, propriété du fonds d'investissement britannique Actis.

Le FTSE-100 de Londres a cédé 0,08% à 7.273,54 points.

Les cigarettiers ont fini en bas du tableau, Imperial Brands se consumant de 3,34% à 2.608,50 pence et British American Tobacco de 2,71% à 3.554,50 pence.

Les valeurs minières ont été plombées par les tensions commerciales toujours vivaces entre la Chine et les Etats-Unis. BHP Billiton s'est enfoncée de 1,24% à 1.495,80 pence, Glencore de 1,32% à 286,90 pence et Antofagasta de 0,67% à 740,40 pence.

Le loueur de matériel industriel et pour la construction Ashtead Group a grimpé de 5,18% à 2.398 pence grâce à un chiffre d'affaires et un bénéfice avant impôt pour le premier trimestre supérieurs aux attentes.

La Bourse de Francfort a fini en baisse (Dax: -0,13% à 11.970,27 points), emmenée par les géants bancaires allemands Commerzbank (+2,34% à 8,60 euros) et Deutsche Bank (0,49% à 9,62 euros), l'idée de les fusionner trouvant toujours plus de soutien à Berlin, selon un article publié mardi sur le site du magazine Der Spiegel.

Le réassureur Munich Re a abandonné 1,44% à 181,75 euros, au moment où l'ouragan Florence s'apprête à frapper une vaste portion de la cote est des Etats-Unis, faisant craindre des inondations catastrophiques.

Le fabricant de semi-conducteurs Infineon a perdu 1,88% à 19,79 euros. Son concurrent japonais Renesas a annoncé mardi l'acquisition de l'américain Integrated Device Technology (IDT) pour 6,7 milliards de dollars (5,8 milliards d'euros) afin de "renforcer plus encore sa présence dans l'industrie et l'automobile", un domaine où Infineon est fortement présent.

La Bourse suisse a fini à 8.914,94 points (-0,17%), la plus forte baisse étant subie par le numéro deux mondial du luxe Richemont (-1,91% à 81,22 francs suisses). Dans son sillage, le groupe horloger Swatch a cédé 0,95% à 384,30 francs suisses.

Les valeurs bancaires ont aussi toutes subi des pertes. Credit Suisse a reculé de 0,21% à 14,50 francs suisses, UBS de 0,72% à 15,08 francs suisses, tandis que la banque privée suisse Julius Baer a perdu 0,68% à 49,52 francs suisses.

L'indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles a fini quasi inchangé mardi (+0,01%) à 3.668,85 points.

Sur les dix valeurs dans le vert, la firme pharmaceutique Galapagos a bondi de 5,43% à 88,92 euros.

Le numéro un mondial de la bière AB InBev a subi la plus forte chute (-1,50% à 76,23 euros).

L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé parfaitement stable à 539,79 points.

Le groupe de biotechnologies Galapagos a gagné 5,43% à 88,92 euros et le groupe de médias Altice Europe 3,17% à 2,15 euros, mais le sidérurgiste Arcelor Mittal a chuté de 1,98% à 24,53 euros et le fabricant néerlandais de systèmes de lithographie pour l'industrie de microprocesseurs ASML de 1,51% à 157,78 euros.

A la Bourse de Milan, l'indice phare FTSE Mib a cédé 0,31% à 20.854 points.

Ferrari a réalisé la meilleure performance (+1,47% à 110,8 euros), devant Atlantia (+1,36% à 17,895 euros) et A2A (+1,23% à 1,569 euros).

Dans le bas du tableau, Mediaset a cédé 3,33% à 2,497 euros, Leonardo 1,82% à 10,24 euros et STMicroelectronics 1,76% à 15,905 euros.

À Madrid, l'indice Ibex 35 a clôturé en hausse de 0,14% à 9.284,10 points.

Principale hausse de la séance, le groupe pétrolier Repsol a augmenté de 1,98% à 16,75 euros.

Le propriétaire de Zara, Inditex, a aussi terminé dans le vert avec une hausse de 0,04% à 25,52 euros, la veille de la publication de ses résultats financiers du premier semestre.

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a perdu à 5.269,45 points. Le distributeur Jeronimo Martins a abandonné 0,71% à 12,56 euros. Côté énergétiques, Galp Energia a cédé 0,24% à 16,40 euros et EDP 0,43% à 3,275 euros quand sa filiale dans les renouvelables EDP Renovaveis a au contraire gagné 1% à 8,55 euros.

bur-nth/eb

Valeurs associées

+2.40%
-0.37%
+0.64%
-0.96%
+1.68%
+1.25%
RWE
+0.52%
0.00%
+1.69%
+3.31%
+2.88%
-0.36%
+2.51%
+0.82%
+0.03%
+0.46%
-0.43%
+0.48%
+0.34%
-6.11%
+0.41%
+27.50%
-0.25%
-0.04%
+0.97%
-0.23%
+0.15%
TF1
+2.79%
+2.73%
+0.20%
+4.69%
+2.21%
+2.06%
+3.64%
RWE
-0.56%
+1.32%
-1.06%
+2.47%
+3.19%
RWE
-0.84%
0.00%
+1.46%
+3.29%
0.00%
+0.47%
+0.23%
-0.25%
-0.07%
+0.88%
-0.16%
+0.49%
+1.88%
-0.86%
-0.74%
-3.60%
DIA
-0.33%
+0.42%
-0.44%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

58.12 +0.03%
5.2225 -0.05%
5494.17 +0.78%
23.83 -3.01%
100.28 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.