Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Bourses européennes en ordre dispersé

AFP28/08/2018 à 19:02

Les Bourses européennes ont fini mardi en ordre dispersé, les investisseurs restant prudents malgré l'accord commercial passé lundi entre les Etats-Unis et le Mexique.

"L'inquiétude au sujet du commerce a pesé sur les marchés mondiaux pendant des mois et l'accord entre les Etats-Unis et le Mexique prouve qu'il y a une lumière au bout du tunnel", a commenté à Paris David Madden, un analyste de CMC Markets.

Mais "les investisseurs ne devraient pas tirer de conclusions positives pour les négociations avec la Chine", a tempéré à Francfort Thomas Altmann de QC Partners. "La situation est toujours bloquée entre les Etats-Unis et la Chine".

La voie d'une Europe forte qui s'accorde avec un partenaire britannique "est actuellement recherchée en vain, de sorte que les Bourses en Europe attendent encore avant de pouvoir faire un grand saut vers l'avant", a commenté pour sa part, également à Francfort, Jochen Stanzl de CMC Markets.

En dehors de l'actualité géopolitique, les investisseurs avaient peu de nouvelles informations à se mettre sous la dent.

Outre-Atlantique, la Bourse de New York poursuivait sa course aux records à la mi-séance, après l'accord entre les Etats-Unis et le Mexique: vers 16H25 GMT le Dow Jones Industrial Average prenait 0,10% à 26.076,05 points, le Nasdaq 0,07% à 8.023,87 points, et l'indice élargi S&P 500 0,01% à 2.896,89 points.

L'Eurostoxx 50 a perdu 0,24%.

La Bourse de Paris a clôturé en légère hausse de 0,11%, l'indice CAC 40 prenant 5,89 points pour terminer à 5.484,99 points.

Le secteur automobile était en forme: Peugeot a gagné 0,92% à 24,12 euros, Valeo 1,81% à 39,99 euros et Michelin 0,43% à 104,35 euros.

Renault a avancé de 1,96% à 74,52 euros et Faurecia de 4,17% à 54,90 euros.

TechnipFMC a reculé de 0,49% à 26,26 euros.

Les valeurs minières, qui ont récemment beaucoup reculé, ont fini dans le vert. ArcelorMittal s'est apprécié de 0,86% à 26,53 euros et Eramet de 6,48% à 82,95 euros.

La Bourse de Londres a terminé en hausse de 0,52%. L'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 39,73 points pour terminer à 7.617,22 points.

Du côté des compagnies minières, Anglo American s'est apprécié de 3,26% à 1.626,40 pence et BHP Billiton de 2,83% à 1.708,20 pence.

Chez les banques, Standard Chartered a avancé de 0,82% à 652,50 pence, HSBC de 0,64% à 690,60 pence et RBS de 0,65% à 246,40 pence.

Le gérant des cliniques NMC Health a progressé de 3,57% à 3.948 pence.

De son côté, Associated British Foods a chuté de 3,14% à 2.286 pence et CRH a perdu 1,32% à 2.607 pence.

A Francfort, l'indice vedette a perdu 0,09% pour finir à 12.527,42 points. Le MDax des valeurs moyennes a de son côté pris 0,39%, à 27.207,79 points.

Les valeurs automobiles ont été recherchées: BMW a gagné 1,44% à 84,39 euros, Volkswagen 1,36% à 143,38 euros et Daimler 0,34% à 56,30 euros.

Le chimiste BASF a reculé de 0,22% à 80,55 euros.

La plus petite capitalisation boursière de l'indice, Commerzbank, a reculé de 1,23% à 8,38 euros.

La Bourse de Milan a terminé en baisse, l'indice FTSE Mib perdant 0,85% à 20.620 points.

CNH Industrial a connu la plus forte hausse (+1,67% à 10,37 euros), suivi de Pirelli (+1,06% à 7,262 euros) et de Prysmian (+1,03% à 21,59 euros).

Atlantia a subi la plus forte baisse avec -3,15% à 18,165 euros, suivi de A2A, -3,01% à 1,4845 euro et d'UBI Banca, -2,95% à 3,227 euros.

A Madrid, l'indice Ibex 35 a terminé en baisse de 0,55% à 9.606,50 points, tirée vers le bas par ses poids lourds.

Le géant du textile Inditex a subi la plus forte baisse de la séance, de 1,80% à 28,29 euros.

Les valeurs bancaires ont toutes clôturé en baisse. BBVA a fléchi de 1,45% à 5,49 euros et Santander de 0,52% à 4,36 euros.

Telefonica a reculé de 1,80% à 7,27 euros.

En sens inverse, CIE Automotive a été l'action la plus recherchée, finissant en hausse de 3,74% à 26,66 euros.

La Bourse suisse a légèrement reculé. L'indice SMI des valeurs vedettes a terminé à 9.088,47 points, en baisse de 0,11%.

L'horloger Swatch a gagné 1,77% à 443,40 CHF et Richemont 1,67% à 88,76 CHF.

La banque de gestion privée Julius Baer a fini lanterne rouge, avec une chute de 1,12% à 52,94 CHF.

Credit Suisse a gagné 0,10% à 14,89 CHF, tandis que son concurrent UBS a reculé de 0,16% à 15,46 CHF.

Les poids lourds de la cote ont fini dans le rouge.

Nestlé a perdu 0,25% à 81,30 CHF et Novartis a reculé de 0,58% à 81,88 CHF.

L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en baisse de 0,19% à 563,03 points.

A la baisse, le groupe médias Altice Europe a perdu 1,42% à 2,78 euros et le fabricant néerlandais de systèmes de lithographie pour l'industrie de microprocesseurs ASML a chuté de 1,24% à 175,82 euros.

A la hausse, le chimiste et pétrolier Vopak a gagné 1,82% à 43,64 euros et l'industriel Aalberts a pris 1,51% à 37,05 euros.

La Bourse de Bruxelles a cédé 0,13%, l'indice Bel-20 des valeurs vedettes terminant la séance à 3.816,01 points.

Le géant de la chimie Solvay a avancé de 0,73% à 116,55 euros.

A l'autre extrémité de l'indice, le groupe bancaire ING a perdu 0,95% à 11,92 euros.

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a baissé de 0,17% pour terminer à 5.511,79 points.

Jeronimo Martins a cédé 2,01% à 13,35 euros et Pharol 0,70% à 0,213 euros.

Dans le vert, Mota Engil a gagné 1,40% à 2,89 euros et Semapa a progressé de 1,20% à 18,54 euros.

bur-cma/eb

Valeurs associées

A2A
+1.22%
-0.49%
-1.85%
+2.06%
+1.48%
BMW
-7.00%
-0.07%
-2.35%
+2.12%
-0.04%
-0.84%
+0.07%
-1.62%
+1.33%
+0.54%
+1.93%
-0.47%
-0.46%
+1.33%
-3.15%
-2.05%
0.00%
+3.80%
+0.04%
0.00%
-1.66%
-1.98%
+0.30%
+1.15%
+0.12%
-0.04%
-1.69%
+0.71%
-0.93%
-0.38%
BMW
-5.39%
-2.48%
0.00%
+4.09%
+1.48%
BMW
-5.17%
0.00%
-2.65%
+4.32%
0.00%
+0.20%
+0.20%
+0.73%
+0.75%
-0.17%
+0.09%
-0.73%
+0.06%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.