1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes en hausse en dépit des doutes
Reuters29/06/2020 à 18:31

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN HAUSSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont fini en hausse lundi, les investisseurs préférant garder espoir dans la reprise mondiale et mettre de côté pour le moment les craintes que font peser sur l'économie l'aggravation de la crise sanitaire.

À Paris, le CAC 40 a gagné 0,73% à 4.945,46 points. Le Footsie britannique a pris 1,08% et le Dax allemand s'est adjugé 1,18%.

L'indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,87%, le FTSEurofirst 300 de 0,6% et le Stoxx 600 de 0,44%.

Après une ouverture dans le rouge, les marchés européens ont conclu ce début de semaine sur une note positive en dépit du franchissement cap des 10 millions de personnes contaminées par le coronavirus et de celui des 500.000 morts à l'échelle mondiale.

Aux Etats-Unis, la propagation du virus continue de s'accélérer, contraignant la Californie à ordonner à son tour la fermeture des bars dans certains comtés, dont celui de Los Angeles.

BlackRock Investment Institute a relevé sa recommandation sur les actions européennes à "surpondérer" en jugeant que la région devrait bénéficier du redémarrage de son économie après le confinement mais a dégradé les valeurs américaines en arguant de la disparition progressive du soutien budgétaire, de la prolongation de l'épidémie ainsi que du regain de tension entre les Etats-Unis et la Chine.

VALEURS

A Paris, Renault a fini en tête du CAC 40 avec un gain de plus de 5%, devant ArcelorMittal (+3,78%) et Crédit Agricole (+3,74%).

A contrario, Danone a cédé 2,11%, plusieurs analystes ayant revu leurs estimations de résultats à la baisse après les derniers commentaires du groupe agroalimentaire sur sa situation opérationnelle et financière. Capgemini a perdu 2,47% en raison de l'abaissement de conseil de HSBC.

Wirecard s'est envolé de 154,49% grâce à une information du Frankfurter Allgemeine Zeitung selon laquelle le français Worldline (+0,91%), des fonds de capital-investissement et des investisseurs privés seraient intéressés par le rachat de certains actifs du groupe allemand des paiements électroniques. Ce dernier, qui a déposé le bilan, a annoncé par ailleurs son intention de poursuivre ses activités.

AMS a gagné 5,05% après des informations selon lesquelles le fabricant autrichien de semi-conducteurs serait sur le point d'obtenir le feu vert de la Commission européenne à son projet d'acquisition de l'allemand Osram.

A WALL STREET

Après un début de séance hésitant, les trois indices new-yorkais sont en hausse à l'heure de la clôture européenne.

Boeing (+5,88%) était largement en tête du Dow après que la Federal Aviation Administration (FAA) a confirmé que les vols de certification pour le 737 MAX, cloué au sol depuis plus d'un an, pourraient commencer dès ce lundi.

CHANGES

L'euro progresse de 0,2% pour remonter à 1,1239 dollar, soutenu notamment par la rencontre entre Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel dans le but d'élaborer un plan de bataille pour l'adoption d'un plan de relance européen de 750 milliards d'euros.

Par ailleurs, le ministre allemand des Finances a apporté son soutien à la BCE en déclarant qu'elle avait respecté le principe de proportionnalité dans la mise en oeuvre de son principal programme de soutien au crédit, critiqué par la Cour constitutionnelle allemande début mai.

Le dollar est stable contre un panier d'autres monnaies de référence.

TAUX

Peu de variation sur le marché obligataire où le rendement du Bund allemand à dix ans a fini la journée inchangé à -0,47%. Son équivalent américain se traite à 0,6397%.

PÉTROLE

Les prix du brut sont en hausse soutenus par le rebond des bénéfices des entreprises industrielles chinoises en mai, après cinq mois consécutifs de recul, suggérant que la reprise économique du pays s'accélère. Le Brent prend 0,9 à 41,39 dollars et le brut américain gagne 1,48% à plus de 39 dollars le baril.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.85%
Euronext Paris -0.62%
Euronext Paris -0.49%
Euronext Paris -0.48%
Euronext Paris -0.82%
Euronext Paris +1.85%
XETRA +0.09%
XETRA +21.85%
NYSE -4.73%
FTSE Indices -1.53%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.685 -1.14%
5043.73 -0.74%
42.79 -0.77%
1.1271 -0.38%
141.75 -1.32%

Les Risques en Bourse

Fermer