Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes en hausse à la clôture, exceptée Londres

Reuters12/07/2016 à 18:22

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse mardi, à l'exception de Londres, et signent une quatrième séance consécutive dans le vert à la faveur d'un regain d'appétit pour le risque.

L'accélération de la transition politique au Royaume-Uni après les incertitudes liées au vote en faveur du Brexit, les anticipations de nouvelles mesures de stimulation monétaire et de nouveaux plus hauts records en séance à Wall Street alimentent le retour de la confiance.

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 1,57% (66,85 points) à 4.331,38 points, au plus haut depuis le vote en faveur du Brexit le 23 juin.

À Francfort, le Dax prend 1,33%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 s'octroie 1,14% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 1,74%.

A Londres en revanche, le FTSE termine sur une note stable (-0,03%), freiné par le raffermissement de la livre sterling, dont la dépréciation depuis le vote britannique lui avait au contraire permis d'enregistrer de meilleures performances que les autres grands indices européens.

La livre sterling poursuit son rebond face au dollar, à un pic d'une semaine aux alentours de 1,3240 dollar, au lendemain de la désignation de Theresa May au poste de Premier ministre en Grande-Bretagne, qui écarte au moins provisoirement le risque d'une période d'incertitude politique prolongée à Londres.

A la clôture des marchés européens, Wall Street évolue en hausse, le S&P-500 et le Dow Jones ayant atteint de nouveaux plus hauts records en séance tandis que le Nasdaq a effacé ses pertes par rapport au début de l'année.

Le secteur automobile mène la tendance en Europe avec une hausse de 3,76% dans le sillage de Daimler, qui s'adjuge 4,40%. Le constructeur allemand dit avoir observé au deuxième trimestre une hausse de son bénéfice d'exploitation et il a confirmé sa prévision d'une légère croissance du bénéfice d'exploitation ajusté annuel.

PSA brille également et signe la plus forte hausse du CAC avec une progression de 6,49% malgré une stagnation de ses ventes mondiales au premier semestre, la performance solide du constructeur en Europe compensant une chute des ventes en Chine.

Le secteur bancaire affiche la deuxième plus forte hausse sectorielle (3,33%), emmené par les banques italiennes.

Rome doit adopter d'ici août un décret permettant de leur accorder une garantie d'Etat pour leur permettre de se débarrasser de leurs créances douteuses, selon une source au fait du dossier.

Le rendement à 10 ans des obligations d'Etat italiennes s'est détendu et son écart avec celui des obligations d'Etat allemandes de même échéance est revenu à un plus bas en près de trois semaines après avoir atteint un pic de 4 mois et demi à la fin juin.

Le yen est en net recul avec le retour de l'appétit pour le risque et les anticipations de nouvelles mesures de soutien à l'activité au Japon après le succès électoral du Premier ministre nippon Shinzo Abe ce week-end.

Le dollar a bondi de 1,7% contre la devise japonaise à 104,51 yens, au plus haut depuis le 24 juin. La devise américaine est toutefois en léger repli (-0,14%) par rapport au panier des devises des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis.

Le pétrole rebondit nettement à la faveur d'une correction technique et de l'affaibissment du dollar. L'échéance de septembre sur le Brent de mer du Nord gagne 1,37 dollar (+2,94%) à 47,61 dollars le baril. Le contrat sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 1,22 dollar, soit 2,73%, à 45,97 dollars le baril.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Mes listes

valeur

dernier

var.

1556.91 +1.90%
0.64 -1.39%
5391.64 +0.21%
16.41 +1.17%
109.2 -1.49%
24.99 -3.44%
14.19 +0.28%
50.3 +1.21%
83.74 +0.50%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.