Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les Bourses européennes en baisse à mi-séance

Reuters14/12/2016 à 13:04

LES BOURSES EUROPÉENNES EN BAISSE À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes restent orientées à la baisse mercredi à mi-séance, reprenant leur souffle après leur nette progression de la veille, dans l'attente des résultats de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, qui seront connus à 19h00 GMT.

À Paris, le CAC 40 perd 0,65% à 4.772,47 points. À Francfort, le Dax cède 0,26% et, à Londres, le FTSE laisse 0,13%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,45%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,53% et le Stoxx 600 de 0,51%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street stable, les investisseurs, ici comme ailleurs, préférant ne pas trop s'engager tant que la présidente de la Fed Janet Yellen ne se sera pas exprimée.

"Même s'il n'y aura sans doute aucune surprise, au vu d'un relèvement largement anticipé de 25 points de base, le communiqué du Fomc (Comité de politique monétaire-NDLR) et les prévisions de la Fed donneront le ton de la politique monétaire américaine de 2017", commente Ipek Ozkardeskaia, analyste de London Capital Group.

Si la réunion de la Fed constitue le grand rendez-vous de la journée, ses retombées ne se feront sentir que jeudi en Europe et en attendant les places boursières réagissent à une actualité riche sur le front des fusions et acquisitions en particulier.

Actelion a confirmé mercredi qu'il poursuivait des discussions sur une "transaction stratégique" avec un tiers qui, selon la presse, ne serait autre que Sanofi, le laboratoire français se substituant à Johnson & Johnson qui a renoncé à mettre la main sur la biotechnologique suisse.

L'action Actelion (-9,9%) reste en tête des plus fortes baisses des indices Stoxx 600 et FTSEurofirst 300. Sanofi perd 2,63%, deuxième perte du CAC 40 et première de l'EuroStoxx 50.

Le groupe de télévision italien Mediaset gagne lui 4,9%, deuxième hausse du Stoxx 600. La tension est montée d'un cran mardi entre Vincent Bolloré et Mediaset, Vivendi (-1,9%, troisième perte du CAC 40) ayant porté sa participation à 12,32%. La famille Berlusconi, via sa holding Fininvest, a répliqué en renforçant sa participation à près de 40% dans Mediaset.

La plus forte hausse de l'indice EuroStoxx 50 revient au distributeur belgo-néerlandais Ahold Delhaize (+1,25%), dopé par des relèvements de recommandation. Goldman Sachs est passé de neutre à achat, tandis que Raymond James est passé de surperformer à achat fort.

A l'inverse son concurrent belge Colruyt (-9,2%, deuxième perte du Stoxx 600) subit sa plus mauvaise séance depuis près de trois ans, sur fond d'inquiétudes sur ses perspectives.

Inditex accuse le plus fort recul de l'EuroStoxx 50 (-2,7%). Le numéro un mondial du prêt-à-porter et propriétaire de la chaîne Zara a fait état mercredi d'une hausse de 9% de son bénéfice sur neuf mois mais sa marge brute est un peu inférieure aux attentes.

En revanche, le distributeur allemand Metro brille en tête des hausses du FTSEurofirst 300 (+4,6%), ayant annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévu, tant au niveau du groupe que des deux filiales qu'il compte scinder l'an prochain.

Sur le marché des changes, la perspective d'un relèvement des taux directeurs américains n'aide pas le dollar, qui fléchit face à l'euro, de 0,14%, et face à un panier de devises de référence, de 0,15%.

Le marché pétrolier est à nouveau en recul après avoir salué les différents accords de réduction de la production intervenus ces dernières semaines. Le WTI texan et le Brent laissent autour de 1,6%, affectés par une hausse des réserves de brut américaines et par la possibilité que l'Opep ait produit en novembre plus qu'on ne l'avait pensé auparavant.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.