Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les Bourses européennes dans le rouge à mi-séance

Reuters05/10/2016 à 13:04

REPLI DES BOURSES EUROPÉENNES À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent mercredi dans le rouge à mi-séance avec des investisseurs de plus en plus sceptiques quant à la capacité des politiques monétaires à relancer l'activité économique.

Wall Street, où la prudence est de mise avant la publication, vendredi, des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis, devrait ouvrir proche de l'équilibre, suggèrent les futures sur indices.

En Europe, le marché reste agité par des informations, pourtant démenties par la Banque centrale européenne (BCE), selon lesquelles l'institution de Francfort projetterait de réduire progressivement son programme de rachat d'actifs.

L'actualité est marquée en outre par une intense activité sur le front des fusions et acquisitions, avec notamment le lancement par NN Group, premier assureur néerlandais, d'une OPA hostile de 2,4 milliards d'euros sur son homologue Delta Lloyd.

Un temps réservé à la hausse, le titre Delta Lloyd bondit de plus de 29%. L'action NN Group cède 0,7%.

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,73% (33,06 points) à 4.470,03 points vers 10h25 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,7% et à Londres, le FTSE perd 0,54%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro et le FTSEurofirst 300 abandonnent respectivement 0,6 et 0,9%. L'indice large Stoxx 600 perd 0,9%.

Aux valeurs, SFR perd plus de 6%, la plus forte baisse des indices Stoxx 600 et FTSEurofirst 300. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a infligé mardi un revers à Altice en bloquant son projet de rachat du solde du capital de sa filiale SFR, une décision rare jugée "incompréhensible" par le directeur général du groupe européen de télécoms et de médias, dont le titre est stable.

Contre la tendance, le distributeur britannique Tesco grimpe de près de 12%, en tête des gains du Stoxx 600 et du FTSEurofirst 300, après avoir fait état d'un bénéfice en hausse au premier semestre et relevé son objectif de marge.

Du côté des indicateurs, la croissance de l'activité du secteur privé dans la zone euro a ralenti en septembre pour tomber à son plus bas niveau depuis le début 2015, montrent les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achats. Cette nouvelle preuve de l'affaiblissement de la croissance dans l'union monétaire a peu fait réagir les marchés.

Le climat général est à l'aversion au risque dans l'attente des chiffres américains de l'emploi. S'ils sont bons, la probabilité d'une hausse des taux avant la fin de l'année augmentera encore.

Le président de la Réserve fédérale de Chicago, Charles Evans, a déclaré mercredi que ce scénario lui conviendrait si les statistiques économiques américaines le justifiaient.

Sur le marché des changes, la livre sterling a touché un nouveau creux de 31 ans face au dollar, réagissant toujours à l'annonce par Theresa May selon laquelle la Grande-Bretagne invoquerait l'article 50 du Traité européen avant la fin mars 2017.

Wall Street a fini mardi en baisse avec les inquiétudes suscitées par les modalités du Brexit, l'abaissement par le Fonds monétaire international (FMI) de sa prévision de croissance de l'économie américaine cette année et la perspective d'une prochaine hausse de taux aux Etats-Unis.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.