Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les banques US franchissent le premier obstacle des stress tests

Reuters06/03/2015 à 00:39

par Douwe Miedema et David Henry

WASHINGTON (Reuters) - Les 31 banques américaines soumises aux tests de résistance de la Réserve fédérale sont parvenues à afficher un ratio de fonds propres au moins égal à 5% dans le cadre d'un scénario de crise, a annoncé jeudi la Fed, ce qui illustre la poursuite du redressement du secteur.

Les mastodontes du secteur comme Goldman Sachs, Morgan Stanley et JP Morgan Chase & Co figurent toutefois parmi les cinq banques affichant les plus faibles ratios.

La Fed a en effet encore durci les critères de son examen. Outre une chute de 25% des prix de l'immobilier et un plongeon de quasiment 60% de la Bourse, son scénario le plus critique inclut désormais une multiplication des faillites d'entreprises, ce qui affecte les banques dont les activités sont les plus développées.

La seconde partie des résultats de ce "bilan de santé" sera publiée la semaine prochaine. C'est au cours de cette deuxième étape, qui comporte un jugement qualitatif sur la gestion des risques par les établissements bancaires, que la Fed dit quels montants les banques peuvent consacrer à leurs dividendes et à leurs rachats d'actions.

Les filiales américaines de Deutsche Bank et de Santander pourraient échouer à cette deuxième étape.

Les tests de résistance sont réalisés chaque année depuis 2011 en application de la loi dite "Dodd-Frank" sur le secteur financier.

Citigroup a échoué aux tests en 2012 et 2014, tandis qu'en 2013, JPMorgan Chase & Co et Goldman Sachs n'ont reçu qu'un feu vert sous condition, la Fed critiquant certaines de leurs règles de fonctionnement.

Le mois dernier, le PDG de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, a déclaré que les tests étaient devenus "trop éprouvants".

Initiative inhabituelle, des dirigeants de certaines des principales banques ont commencé à organiser des réunions pour comparer les notes reçues des autorités fédérales pendant la procédure.

Parallèlement, des représentants des grandes banques ont plaidé leur cause auprès de la Fed en arguant du fait que les tests ne prenaient pas suffisamment en compte la variété de leurs stratégies financières.

"Nous avons eu l'impression que, dans certains domaines, des approches très larges ont été utilisées alors qu'elles auraient dû être un peu plus personnalisées", déclarait ainsi en octobre à Reuters le directeur financier d'Ally Financial, le numéro un du crédit automobile aux Etats-Unis.

(Marc Angrand et Bertrand Boucey pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

ALD
14.43 0.00%
53.2 0.00%
5316.01 0.00%
11.635 0.00%
20.37 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.