Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les banques américaines attendues en baisse après l'enquête sur des transactions suspectes
AOF21/09/2020 à 14:25

(AOF) - Les banques américaines sont attendus en baisse. Plusieurs grands établissements bancaires mondiaux ont participé à près de 2 100 milliards de dollars de transactions suspectes entre 2000 et 2017 selon des documents obtenus par BuzzFeed et ayant fait l'objet d'une enquête du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ). JPMorgan, HSBC, Standard Chartered Bank, Barclays, Deutsche Bank et Bank of New York Mellon sont nommés dans ces documents.

Cette enquête, baptisée " FinCEN Files ", du nom de l'autorité de lutte antiblanchiment américaine, le FinCEN (Financial Crimes Enforcement Network), se fonde sur des déclarations d'activité suspecte (suspicious activity reports) adressées à cette autorité. Elles sont envoyées lorsqu'elles détectent des activités douteuses.

Selon Le Monde, ces documents " montrent que les banques, qui assurent l'essentiel des transactions financières internationales, font parfois circuler passivement, à travers les comptes bancaires de personnes ou de sociétés qu'elles n'ont pu identifier, de l'argent susceptible de relever du blanchiment, issu d'activités illégales (fraude fiscale, argent du crime, trafic de drogue, d'armes, d'œuvres d'art, etc.) ".

Valeurs associées

NYSE +3.45%
NYSE +2.21%
NYSE +1.31%
NYSE +3.58%
NYSE +2.78%

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer