1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les actions toujours plus haut... malgré un rapport surprenant sur l'emploi américain
TrackInsight11/07/2019 à 09:58

Semaine du 1er au 7 Juillet 2019

Dans de faibles volumes échangés, les actions ont ployé un peu vendredi après la publication du rapport sur l'emploi américain mentionnant la création de 224 000 postes en juin (hors secteur agricole), comparée avec une prévision initiale de 160 000. Cette statistique solide va certainement compliquer la tâche de la Réserve Fédérale fin juillet, les marchés s'attendant à une baisse des taux. En tout cas, à la lumière de ces chiffres, une baisse de 50bp semble aujourd'hui totalement compromise. Ces créations d'emplois ont d'ailleurs poussé les rendements des emprunts d'Etat à la hausse vendredi (10 ans à 2.04%, 3 mois à 2.23%), marquant ainsi la première semaine de hausse depuis début mai. Elles ont également bloqué l'ascension récente de l'or (en baisse de 0.96% sur la semaine), redescendu sur le niveau des 1.400$/once.

Même si Wall Street glissait un peu après les chiffres du Bureau of Labor Statistics, les grands indices actions ont de nouveau enregistré de belles progressions hebdomadaires : l'indice S&P gagnait 1.65%, après avoir touché un plus haut mercredi ; le Nasdaq composite montait de 1.94%. Les marchés européens n'étaient pas en reste (MSCI EMU : +1.56%), bien que les commandes à l'industrie allemande aient diminué de 2.2% en mai (soit un recul de 8.6% d'une année à l'autre). Les places asiatiques suivaient également cette tendance haussière (Shangai composite : +1.08%) alors que l'indice Caixin-Markit des directeurs des achats dans les industries manufacturières est pourtant tombé à 49.4 en juin (i.e. sous la barre des 50 marquant la contraction de l'activité).

La plupart des secteurs d'activité S&P se sont bien comportés, y compris les plus défensifs tels que l'immobilier (+2.44% WTD), les biens de consommation courante (+2.18%) et les services d'utilité publique (+1.61%) qui avaient particulièrement souffert il y a une semaine. En queue de peloton, l'énergie était à la peine en raison de la baisse des prix du pétrole (WTI : -1.64% à 57.51$ le baril) malgré l'accord des pays producteurs prolongeant les réductions d'offre. Les données macroéconomiques montrant une détérioration continue de la croissance mondiale commencent à peser sur les prix du brut.

Enfin, les obligations à haut rendement (Bloomberg Barclays US Corporate High Yield Total Return : +0.26% WTD) et la dette émergente (Barclays Emerging Markets Local NTR USD : +0.47% WTD) ont poursuivi leur ascension, ayant été peu impactées par le retournement à la hausse des rendements des emprunts d'Etat.

Poursuivre votre lecture : https://www.trackinsight.com/weekly-flow-report/2019-07-05/global

Les actions toujours plus haut... malgré un rapport surprenant sur l'emploi américain

Les actions toujours plus haut... malgré un rapport surprenant sur l'emploi américain

Les actions toujours plus haut... malgré un rapport surprenant sur l'emploi américain

Les actions toujours plus haut... malgré un rapport surprenant sur l'emploi américain

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer