Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les actions terminent l’année sur une note positive
information fournie par TrackInsight03/01/2022 à 14:41

Semaine du 27 au 31 décembre 2021 Les marchés actions ont poursuivi leur rally de Noël, en pariant que le variant Omicron…

Semaine du 27 au 31 décembre 2021

Les marchés actions ont poursuivi leur rally de Noël, en pariant que le variant Omicron ne causerait pas de dommages économiques significatifs en 2022, même si le nombre de nouveaux cas a littéralement explosé ces derniers temps.

Le S&P 500 a ainsi progressé de +0.85% sur la semaine, avec de faibles volumes traités et une volatilité très faible (VIX en baisse de 4% à 17.2), après avoir atteint jeudi un plus haut en séance de 4 809 points. Le Dow Jones Industrial Average a gagné 388 points à 36 338.30, soit une variation hebdomadaire de +1.08%. Du côté des petites capitalisations, le Russell 2000 a péniblement pris +0.17%.

Les actions internationales ont performé en ligne avec leurs contreparties américaines. Le MSCI World a engrangé +0.78%. En Europe, le MSCI EMU s’est octroyé un gain de +0.96%. En Asie, le Shanghai Composite avançait de +0.60%, tandis que le Nikkei faisait du surplace (+0.03%), après trois semaines positives.

Une majorité de secteurs S&P dans le vert

Contrairement à la semaine dernière, les secteurs défensifs tels que l’immobilier (+3.69%), les services d’utilité publique (+2.64%) et les biens de consommation de base (+2.48%) ont été les grands gagnants de cette fin d’année. Les biens de consommation discrétionnaire (+0.42%) sont restés en queue de peloton avec la chute d’Amazon (-2.54%). L’action Tesla a également pesé sur le secteur (-0.96%) après que le constructeur de véhicules électriques a annoncé que près d’un demi-million de voitures devaient faire l’objet d’un rappel technique, suite à des problèmes de sécurité. Les technologies de l’information (+0.47%) et les valeurs financières (+0.60%) ont également sous-performé le marché large. Ce fut toutefois plus difficile encore pour les services de communication (-0.79%). C’est le seul secteur S&P à terminer les derniers jours de l’année dans le rouge, tiré vers le bas par ViacomCBS (-1.30%), Google (-1.67%), Netflix (-1.90%), Twitter (-2.13%), et Discovery (-3.60%).

Les rendements des bons du Trésor poursuivent leur remontée

Les rendements des emprunts d’Etat américains sont restés fermes avant le réveillon de la Saint-Sylvestre. Le benchmark à 10 ans a clôturé à +1.52% (+3 point de base sur la semaine écoulée). En Allemagne, le Bund de même échéance a vu son rendement bondir de 7 points de base, passant ainsi de -0.25% à -0.18%. De la même façon, le rendement de l’OAT française à 10 ans est remonté de +0.12% à +0.20%, soit son plus haut niveau depuis 2 mois.

Les obligations d’entreprises de notation “investissement” ont fini en ordre dispersé (-0.29% en Europe, +0.30% aux Etats-Unis). La tendance sur les titres à haut rendement est restée positive des deux côtés de l’Atlantique, pour la cinquième semaine d’affilée (+0.03% en Europe, +0.21% aux Etats-Unis). La dette émergente s’est affaissée de -0.34% en devises locales, malgré la faiblesse persistante du billet vert (indice dollar en baisse de -0.89%). Enfin, le métal jaune s’est de nouveau apprécié, avec une quatrième semaine dans le vert (cours spot à 1 829.20 dollars l’once, soit un gain hebdomadaire de +0.65%).

Trouvez et comparez plus de 8000 ETF avec notre sélecteurd’ETF .

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.