Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les actions sur la défensive après la Fed
information fournie par Reuters27/01/2022 à 10:27

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN BAISSE, LONDRES EXCEPTÉE

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN BAISSE, LONDRES EXCEPTÉE

PARIS (Reuters) - Hormis Londres, les principales Bourses européennes évoluent en baisse en début de séance jeudi au lendemain des annonces de la Réserve fédérale qui alimentent les inquiétudes sur le rythme du resserrement monétaire à venir aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 perd 0,69% à 6.934,07 points vers 09h10 GMT. A Londres, le FTSE 100 grappille 0,07% et à Francfort, le Dax recule de 1%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,98%, le FTSEurofirst 300 de 0,51% et le Stoxx 600 de 0,6%.

Mercredi soir, la Fed a annoncé après la réunion de deux jours de son comité de politique monétaire qu'elle relèverait probablement ses taux d'intérêt en mars et a réaffirmé son intention de mettre fin, en mars également, à ses achats d'obligations sur les marchés, avant de commencer à réduire son bilan de manière "significative".

BNP Paribas prévoit jusqu'à six hausses de 25 points de base cette année, contre quatre auparavant, et s'attend à ce que la fourchette cible de taux des fonds fédéraux se situe entre 2,25% et 2,50% fin 2023, soit 25 points de base de plus que dans la précédente estimation.

"Notre nouveau scénario de base de six relevements de taux représente un défi pour nos perspectives positives pour les actions américaines", ont indiqué les stratégistes de la banque française dans une note.

La perspective d'une prochaine hausse des taux de la Fed favorise les valeurs bancaires, dont l'indice Stoxx gagne 1,39%.

Le gain de 4,13% de Deutsche Bank, qui a enregistré son meilleur bénéfice annuel en dix ans, soutient en outre le secteur.

A Paris, Crédit agricole, BNP Paribas et Société générale prennent de 0,92% à 1,71% tandis qu'à Londres, HSBC grimpe de 3%.

Le compartiment technologique (-2,34%) accuse lui la plus forte baisse de la matinée. SAP abandonne 7,01% après avoir annoncé le rachat d'une fintech américaine et confirmé ses résultats du T4.

Mais STMicroelectronics s'octroie 3,77% après avoir annoncé un bénéfice trimestriel au-dessus des attentes et son intention de doubler ses investissements cette année.

Parmi les autres résultats du jour, Valeo prend 3,09% et Soitec 1,69%.

Elior chute de 12,13% après avoir suspendu ses objectifs financiers pour l'exercice en cours, invoquant un manque de visibilité quant à l'impact des restrictions pour endiguer la vague épidémique.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.10%
Euronext Paris -0.27%
Euronext Paris +3.87%
Euronext Paris -1.23%
Euronext Paris -0.49%
Euronext Paris +0.03%
XETRA -0.31%
XETRA -0.77%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.