Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les actions portées par un regain marqué d'optimisme
Reuters01/03/2021 à 18:10

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN NETTE HAUSSE

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT EN NETTE HAUSSE

par Marc Angrand

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse lundi, tous les grands marchés actions mondiaux saluant les progrès du plan de relance américain, l'arrivée d'un nouveau vaccin contre le coronavirus, des indicateurs économiques encourageants et le reflux des rendements obligataires.

À Paris, le CAC 40 affiche en clôture une progression de 1,57% (89,57 points) à 5792,79 après avoir brièvement repassé les 5.800 en fin de séance. A Londres, le FTSE 100 a gagné 1,62% et à Francfort, le Dax a pris 1,64%.

L'indice EuroStoxx 50 a gagné 1,93%, le FTSEurofirst 300 1,74% et le Stoxx 600 1,84%, sa meilleure performance depuis le 9 novembre.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street était elle aussi solidement ancrée dans le vert: le Dow Jones s'adjugeait 2,1%, le Standard & Poor's 500 2,28% et le Nasdaq Composite 2,44%.

Johnson & Johnson gagnait 1,02% après le feu vert des autorités américaines à l'administration de son vaccin contre le COVID-19, perçue sur les marchés comme un pas de plus vers la réouverture de l'économie.

Les investisseurs saluent aussi l'adoption du plan de relance de 1.900 milliards de dollars (1.575 milliards d'euros) de l'administration Biden par la Chambre des représentants, ainsi que la baisse des rendements des emprunts d'Etat, dont l'envolée avait nourri les tensions la semaine dernière.

Ce reflux est favorisé entre autres par les déclarations de responsables de la Banque centrale européenne (BCE) laissant présager d'un ajustement des achats de titres réalisés par l'institution.

LES INDICATEURS DU JOUR

Sur le front macroéconomique, si l'indice PMI Caixin-Markit du secteur manufacturier en Chine a déçu, les chiffres des PMI IHS Markit en Europe ont confirmé la bonne tenue de l'activité industrielle. Et aux Etats, l'ISM manufacturier a dépassé les attentes pour inscrire un plus haut de trois ans.

Concernant l'inflation, la première estimation de l'évolution des prix en Allemagne en février est conforme aux attentes, à 0,6% sur un mois et 1,6% sur un an.

VALEURS

Tous les grands secteurs de la cote européenne ont terminé la journée en territoire positif mais les meilleures performances sont pour ceux du transport et des loisirs (+3,20%), des matières premières (+2,60%) et de la construction (+2,30%), tous sensibles aux perspectives de reprise économique.

A Paris, Airbus a gagné 4,97% en tête du CAC 40, devant Unibail-Rodamco-Westfield (+4,83%).

Danone a fini en hausse de 1,38% après avoir fait un premier pas vers la vente de ses parts dans le chinois Mengniu.

CHANGES

Le dollar profite des perspectives d'accélération de la croissance aux Etats-Unis et s'apprécie de 0,14% face à un panier de référence, au plus haut depuis trois semaines.

L'euro, lui, est à la peine et revient autour de 1,2050 dollar (-0,18%).

TAUX

La baisse des rendements des emprunts d'Etat de la zone euro, marquée dès le début de la séance, s'est amplifiée au fil des heures: celui du Bund allemand à dix ans reculait ainsi de plus de sept points de base en fin de séance à -0,333%, son équivalent français de plus de huit points à -0,0971% et l'italien de près de dix points à 0,664%.

Sur le marché américain, la baisse des rendements est moins spectaculaire mais reste marquée: celui des Treasuries à dix ans, qui avait dépassé 1,61% jeudi, revient autour de 1,44%.

PÉTROLE

Le regain d'optimisme sur la reprise économique et les vaccins bénéficie aussi au marché pétrolier, d'autant que la diminution de l'offre de l'Opep+ se confirme.

Le Brent gagne 0,29% à 64,61 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,11% à 61,43 dollars.

(Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer