Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les actions européennes repartent à la hausse après une série de bonnes nouvelles
Reuters01/03/2021 à 09:58

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

LES BOURSES EUROPÉENNES OUVRENT EN HAUSSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes repartent de l'avant lundi dans les premiers échanges grâce au recul des rendements des emprunts d'Etat, aux avancées sur le plan de relance aux Etats-Unis et au feu vert américain à un nouveau vaccin.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,52% à 5.789,71 points à 08h37 GMT. À Francfort, le Dax prend 1,29% et à Londres, le FTSE s'octroie 1,67%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 1,5%, le FTSEurofirst 300 de 1,61% et le Stoxx 600 monte de 1,67%.

Sur le marché obligataire, les rendements souverains évoluent en baisse, traduisant l'apaisement des craintes sur un resserrement plus prononcé que prévu des politiques monétaires des banques centrales face aux anticipations d'accélération de l'inflation.

"Le marché surestime la possibilité d'une hausse des taux à court terme. Il est vrai que si l'économie reste forte et que la pression inflationniste augmente, la Réserve fédérale devrait normaliser sa politique de taux. Mais nous pensons qu'il est trop tôt pour le faire, la réaction est excessive", a déclaré Tohru Sasaki, chez J.P. Morgan.

Le mois de mars a débuté par une bonne nouvelle avec l'adoption par la Chambre des représentants du plan de relance de 1.900 milliards de dollars voulu par Joe Biden pour lutter contre les répercussions de la pandémie de COVID-19.

Le texte sera soumis au Sénat où la mesure sur un relèvement du salaire minimum pourrait devoir être retirée face à l'opposition des élus républicains et de deux démocrates.

A cette avancée sur la relance s'ajoute l'autorisation aux Etats-Unis du vaccin développé par le géant pharmaceutique Johnson & Johnson dont les premières doses y seront disponibles à partir de mardi.

La séance du jour sera rythmée en Europe par les indices PMI manufacturier, qui pourraient confirmer une amélioration dans le secteur et par une première estimation de l'inflation en Allemagne en février. Les investisseurs surveilleront plus tard l'ISM des services aux Etats-Unis.

VALEURS

La hausse des marchés européens profite à la totalité des secteurs de la cote: l'indice Stoxx des transports et loisirs gagne 2,29%, celui de la distribution 2,38% et celui des ressources de base 2,39%.

Toutes les valeurs au sein du CAC 40 parisien sont dans le vert comme ArcelorMittal (+3,32%), Airbus (+2,67%) et Renault (+1,72%).

Kering gagne 2,67% à la suite d'un relèvement de conseil de Jefferies à l'achat.

Eurofins Scientific prend 4,10% après la publication de résultats annuels supérieurs à ses propres attentes.

A WALL STREET

Les contrats à terme sur les indices américains suggèrent pour le moment une ouverture en hausse de l'ordre de 1% à 1,6%.

Vendredi, la Bourse de New York a fini en ordre dispersé, le Nasdaq rebondissant légèrement après sa forte chute de la veille tandis que le Dow Jones signait une nouvelle séance de baisse dans un marché peu actif sur fond d'inquiétude des investisseurs au sujet de l'inflation, qui a réveillé l'aversion au risque.

L'indice Dow Jones a cédé 1,50% à 30.932,37 points. Le S&P-500 a reculé de 0,48% à 3.811,15 points et le Nasdaq Composite a rebondi de 0,56% à 13.192,34 points.

Les trois indices ont bouclé l'ensemble du mois de février en territoire positif, le Dow Jones enregistrant une hausse de 3,15%, le S&P-500 de 2,60% et le Nasdaq de 0,93%.

EN ASIE

Après avoir subi sa plus lourde chute depuis avril lors de la précédente séance, le Nikkei a repris 2,41% ce lundi à la Bourse de Tokyo, emmené par les actions technologiques dans le sillage du Nasdaq et par l'accalmie sur le marché obligataire.

Les Bourses de Chine ont aussi nettement progressé en dépit du ralentissement de la croissance de l'activité du secteur manufacturier en février, à son rythme le plus faible en neuf mois.

Le CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale a gagné 1,54% et l'indice composite de Shanghai 1,21%.

TAUX/CHANGES

Du côté du marché obligataire, les rendements des Treasuries continuent de baisser: le dix ans perd plus de quatre points de base à 1,4136% après un pic d'un an à plus de 1,6% jeudi.

Le rendement du Bund à dix ans retombe à -0,306% dans les premiers échanges après avoir inscrit un plus haut de près d'un an vendredi à -0,203% et son équivalent français recule de 5,3 points de base à -0,066%.

Du côté des devises, le billet vert est stable face à un panier de référence et l'euro se traite autour de 1,2056 dollar.

PÉTROLE

Les espoirs sur la reprise de l'économie portent le marché pétrolier où le baril de Brent gagne 1,8% à 65,58 dollars et celui du brut léger américain 1,79% à 62,6 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer