1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Les actions européennes profitent d'un afflux de capitaux étrangers
Le Revenu24/02/2014 à 10:27

Les actions européennes profitent d'un afflux de capitaux étrangers

(lerevenu.com) - La crise des pays émergents est-elle derrière nous ??

Patrick Legland. Nous ne le pensons pas. Comme à chaque fois, des taux d'intérêt durablement bas ont encouragé des acteurs publics et privés à emprunter, favorisant une mauvaise allocation des ressources et des investissements non rentables.?Nous avons déjà connu ce phénomène aux Etats-Unis, avec la crise des ?subprimes?, ces prêts immobiliers à des ménages insolvables.?La création de l'euro a écrasé les taux d'intérêt et créé une immense bulle immobilière, conduisant à la crise des dettes souveraines.?Plus récemment, le maintien par la Réserve Fédérale américaine de taux directeurs inférieurs à la croissance nominale du produit intérieur brut a conduit à un excès d'endettement dans les économies émergentes financées en dollars. La dette privée a ainsi progressé dans ces pays de 30% à 40% en cinq ans?et dépasse dans de nombreux cas 100% du Produit intérieur brut (Chine, Corée du Sud, Malaisie, Thailande).?Après avoir longtemps différé les réformes structurelles,?des pays cumulent déficit courant et déficit budgétaire (Afrique du Sud, Brésil, Inde, Turquie, etc.) et sont aujourd'hui confrontés à des difficultés de financement.?La liquidité se retire et, pour l'attirer de nouveau, il faut remonter les taux, ce qui pèse sur la croissance.?Des phases de répit sont possibles, mais cet excès de liquidité doit se résorber, mettant en danger

Lire la suite sur le revenu.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer