Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les actionnaires de Belvédère votent le plan sur la dette

Reuters28/02/2013 à 23:20

par Matthieu Protard et Alice Cannet

PARIS (Reuters) - A l'issue d'une assemblée générale extraordinaire de plus de cinq heures et perturbée par des actionnaires réclamant la démission du conseil d'administration, les actionnaires de Belvédère ont finalement approuvé jeudi à plus de 70% le plan de restructuration de dette de la société.

Dans une ambiance très tendue, l'administrateur judiciaire Frédéric Abitbol et les dirigeants de Belvédère se sont efforcés de convaincre les actionnaires de voter en faveur du plan censé éviter à l'entreprise la liquidation judiciaire.

Ce plan, qui prévoit de convertir la dette en actions Belvédère, doit encore être validé par le tribunal de commerce de Dijon lors d'une audience prévue le 11 mars prochain.

Face à la fronde de certains actionnaires, dont Nicolas Miguet, les dirigeants ont aussi fini par accepter pendant l'assemblée générale de soumettre au vote la révocation des administrateurs actuels de la société. Ces résolutions ont quant à elles été rejetées par les actionnaires.

Très remontés contre la direction de Belvédère et scandant "révocation", une trentaine d'actionnaires de la société se sont un moment rassemblés debout devant l'estrade où se tenait notamment le PDG Krzysztof Trylinski, obligeant le service d'ordre à se déployer.

Après une suspension d'une vingtaine de minutes vers 17h00, l'assemblée générale a ensuite repris dans un climat apaisé.

Placée en redressement judiciaire en mars 2012, Belvédère, propriétaire de la liqueur Marie Brizard, de la vodka Sobieski et du whisky William Peel, cherche à effacer avec ses créanciers une dette de 672 millions d'euros, dont l'essentiel a été contracté en 2006 pour financer le rachat de Marie Brizard.

UN HEDGE FUND, FUTUR PRINCIPAL ACTIONNAIRE

Une première assemblée générale convoquée le 12 février n'avait pas pu procéder au vote faute de quorum.

Pour cette nouvelle assemblée générale, le quorum a été atteint.

Lors de l'AG, l'administrateur judiciaire Frédéric Abitbol a redit que l'entreprise n'avait pas d'autre option que de convertir toute sa dette en actions Belvédère, faute d'avoir reçu des offres de rachat intéressantes pour certains de ses actifs.

Si le scénario se confirme, les actionnaires actuels de la société ne conserveront dès lors que 13% du capital de Belvédère. Les créanciers de la dette à taux variable (FRN), principalement des hedge funds, contrôleront quant à eux 79% du capital.

Les détenteurs d'Obsar (obligations à bon de souscription d'action remboursable) détiendront les 8% restants.

Le fonds Oaktree deviendrait dès lors le premier actionnaire de Belvédère avec 38% du capital, avec des droits de vote toutefois limités à 19,9%.

Matthieu Protard et Alice Cannet, édité par Véronique Tison

Mes listes

valeur

dernier

var.

5387.38 +1.34%
DMS
1.365 0.00%
15.08 +50.05%
8.3 +1.97%
14.495 +1.68%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.