Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les 4300 points s'éloignent à nouveau pour le CAC 40

Le Revenu02/12/2013 à 10:44

L. Grassin

(lerevenu.com) - La prudence domine en ce début de séance à la Bourse de Paris, le CAC40 cédant un peu de terrain repassant sous les 4.300 points à 4.280 points, malgré de bonnes statistiques en provenance des directeurs d'achats chinois.  

Le point d'inquiétude c'est le bilan médiocre pour les premières ventes de fin d'année aux Etats-Unis. Le "Black Friday", c'est-à-dire le vendredi qui suit Thanksgiving et qui est une grand-messe de la consommation en vue de Noël, constitue en effet outre-Atlantique un bon baromètre des tendances de fin d'année.

Cette année, les premiers indicateurs tendant à démontrer que les Américains ont été moins dépensiers qu'en 2012. Peut-être la conséquence concrète des atermoiements politiques qui ont bloqué le budget en octobre et les salaires de nombreux fonctionnaires. Cette semaine sera riche en rendez-vous économiques avec une réunion de la BCE et des indicateurs américains décisifs pour la Fed. A suivre !

WALL STREET

Wall Street, fermé jeudi pour Thanksgiving, a fini la journée de vendredi en ordre dispersé non loin des sommets historiques, au terme d'une séance écourtée. Il n'y avait pas de statistiques de conjoncture outre-Atlantique en fin de semaine. Le DJIA a fléchi de 0,07% à 16.086 pts, alors que le Nasdaq prenait 0,37% à 4.060 pts. Le S&P 500 reculait de 0,08% à 1.806 pts. Sur le mois de novembre, le S&P 500 a progressé de 3%, le Nasdaq de 3,6% et l'indice Dow Jones d'environ 3,5%. La séance de vendredi était marquée par des volumes plutôt faibles pour ce "Black Friday".

ECO ET DEVISES

Les indices PMI sont à l'honneur avec le PMI Manufacturier de novembre français (09h50 : consensus 47,8) et européen (10h00 : consensus 51,5), mais aussi américain (16h00 : consensus 55,1). Aux Etats-Unis, place également aux dépenses de construction d'octobre (16h00 : consensus +0,4%).

La parité euro / dollar atteint 1,3603 ce matin. Le baril de Brent se négocie 110,10$ et le WTI 93,23$ pour l'échéance de janvier. L'once d'or se traite 1.246$ (-0,52%).

VALEURS EN HAUSSE

* ArcelorMittal (+2% à 12,94 Euros) : il n'y avait plus guère de suspense tant les rumeurs se sont multipliées ces derniers jours : ArcelorMittal et Nippon Steel & Sumitomo, dans le cadre d'une entreprise commune détenue à parité, ont signé le 29 novembre 2013 l'accord d'acquisition de ThyssenKrupp Steel USA pour 1,55 milliard de dollars. Cette entreprise opère le complexe de Calvert, dans l'Alabama. L'accord comprend également un contrat d'approvisionnement de six ans auprès de l'usine CSA de ThyssenKrupp au Brésil, avec une option d'extension de trois ans.

* L'Oréal (+0,85% à 124,20 Euros) : le conseil d'administration a décidé, en application de l'autorisation votée par l'assemblée générale du 26 avril 2013, de procéder, d'ici à la fin du premier trimestre 2014, à des rachats d'actions pour un montant maximum de 500 millions d'euros. Les actions ainsi rachetées auront vocation à être annulées.

* Sodexo (+0,05% à 74,01 Euros) : le prochain président sera une présidente. C'est Sophie Bellon, la fille du président fondateur Pierre Bellon, qui lui succèdera en 2016. Sa nomination sea soumise à l'aval de l'assemblée générale des actionnaires du 19 janvier 2016. En attendant, elle a été nommée le 29 novembre, par le conseil d'administration, vice-présidente. Le conseil d'administration en accord avec le directeur général, Michel Landel, a confié à Sophie Bellon la responsabilité d'accélérer la recherche, le développement et l'innovation en particulier dans les services de qualité de vie.

* Générale de Santé (+3% à 13,35 Euros) : la consolidation du secteur des soins en France se poursuit, après l'opération annoncée entre Korian et Medica le 18 novembre dernier. Le groupe australien Ramsay Health a fait savoir ce matin qu'il avait finalisé le rachat de la société française Medipsy, fort de trente établissements et 2.600 lits, à la Générale de Santé. La transaction permet à Ramsay de disposer de quarante cliniques et 4.100 lits dans l'hexagone. Medipsy dispose de 26 établissements psychiatriques opérationnels plus 1 en construction, et de 3 structures de désintoxication pour l'addiction aux drogues et à l'alcool, réalisant un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 150 millions d'euros. Ramsay Santé a payé 149,4 millions d'euros en numéraire et reprend 2,5 millions d'euros d'engagements financiers.

VALEURS EN BAISSE

* Orco Property Group (-16% à 1,74 Euro) : après neuf mois d'activité, sa perte opérationnelle ressort à -106 millions d'euros, alourdie par les dépréciations, amortissements et autres ajustements de valeur. La perte nette de la période s'est établie à -141,86 millions d''euros, dont -116,73 millions d'euros part du groupe. Le management a choisi de prendre de nombreuses écritures comptables pour ajuster le risque de ses principaux projets. Hors ces éléments, la société affiche un EBITDA ajusté de 30,87 millions d'euros après 9 mois d'activité, un peu plus que sur la même période de 2013 (29,94 millions d'euros).

* Klépierre (-0,50% à 34,01 Euros) : le groupe va reprendre les parts détenues par Icade dans le centre commercial & loisirs de Montpellier Odysseum (50%). Ouvert en 2009, ce centre commercial et de loisirs à ciel ouvert regroupe sur plus de 50.000 mètres carrés, 120 boutiques et restaurants. Au travers de cette opération, Icade affirme sa stratégie de recentrage de ses activités autours des bureaux et des parcs d'affaires en Ile de France et permet à Klépierre de détenir à 100% ce centre commercial régional majeur, dont il reprend également la gestion. Par ailleurs, Klépierre a indiqué que sa filiale norvégienne a cédé quatre centres commerciaux implantés dans le pays, pour un montant total de 247 millions d'euros. Ces quatre centres ont été acquis par Sektor Portefolje II AS, un véhicule d'investissement détenu par des entités gérées par Partners Group (75%), Sektor Gruppen AS (15%) et Steen & Strøm AS (10%).


Mes listes

valeur

dernier

var.

59.6 -0.91%
4.414 -1.91%
14.135 +0.32%
1.6 -0.28%
2.4 -1.23%
40.35 -0.91%
44.005 +0.76%
109.1 -0.14%
18.591 +0.33%
84.5 +0.91%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.