Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Lenovo, en perte au 1er trimestre, avertit sur la hausse de ses coûts

Reuters18/08/2017 à 10:52

LENOVO, EN PERTE AU 1ER TRIMESTRE, AVERTIT SUR LA HAUSSE DE SES COÛTS

(Reuters) - Lenovo a averti vendredi que ses coûts devraient augmenter et ses marges être sous pression en raison de la pénurie de certains composants, après avoir publié sa première perte trimestrielle en presque deux ans.

Le fabricant chinois d'ordinateurs personnels, qui a cédé à HP sa place de numéro un mondial du secteur, a publié une perte de 72 millions de dollars (61,25 millions d'euros) au premier trimestre de son exercice décalé, contre un bénéfice de 173 millions de dollars un an auparavant. Il s'agit de la première perte trimestrielle depuis l'automne 2015.

Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 5,29 millions de dollars.

Le reste de l'année s'annonce difficile, en raison d'une pénurie de composants qui pourraient conduire à une hausse des coûts de fabrication, ont expliqué des responsables, ajoutant que le groupe pourrait être contraint d'augmenter ses prix de vente pour protéger ses marges.

"La plupart des coûts des composants se stabilisent, à l'exception des mémoires (...) dont les prix continuent de grimper", a indiqué le directeur général du groupe, Gianfranco Lanci.

La hausse des prix des mémoires va se poursuivre "au moins jusqu'à la fin de l'année, bien qu'à un rythme plus lent que sur les deux derniers trimestres", a-t-il dit.

Lenovo souffre plus que les autres fabricants de PC du succès des appareils mobiles.

Ses livraisons de PC, son coeur d'activité, ont baissé de 6% sur la période avril-juin, à comparer avec un recul de 3% au niveau mondial. Le chiffre d'affaires de la division PC ressort stable à 7 milliards de dollars.

Le PDG Yang Yuanqing s'est néanmoins montré optimiste sur les perspectives de marges et l'activité mobile.

Il met en avant la hausse du bénéfice d'exploitation avant impôt, à 110 millions de dollars, qu'il attribue à une amélioration de l'activité mobile et aux centres de données.

"Cela m'a rendu plus confiant dans le fait que notre division mobile devrait se redresser au second semestre 2018, mais je pense également que Lenovo, dans sa globalité, entre dans une nouvelle phase de croissance", a-t-il déclaré.

La division mobile a réduit ses pertes au premier trimestre et son chiffre d'affaires a progressé de 2% à 1,75 milliard de dollars. C'est la seule activité dont le chiffre d'affaires affiche une hausse. Le chiffre d'affaires global est resté stable à 10 milliards de dollars.

Pour protéger ses marges, le PDG a indiqué que Lenovo comptait sur les produits haut de gamme à forte croissance, comme des PC destinés aux jeux et à une clientèle jeune.

L'activité des centres de données a enregistré une perte d'exploitation de 114 millions de dollars, contre une perte de 31 millions de dollars il y a un an.

Yang Yuanqing a ajouté qu'il voyait le groupe renouer avec les bénéfices d'ici deux ans.

Le titre Lenovo a terminé en baisse de 3,6% à la Bourse de Hong Kong.

(Sijia Jiang; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.