Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Légère hausse des Bourses européennes en début de séance

Reuters16/12/2013 à 10:50

LA BOURSE DE PARIS AVANCE DANS LES PREMIERS ÉCHANGES

PARIS (Reuters) - Après avoir ouvert en baisse, les principales Bourses européennes évoluaient en légère hausse après environ une demi-heure de transactions lundi, la bonne tenue des compartiments des télécoms et de la distribution compensant le recul des valeurs liées aux matières premières à la suite de l'annonce d'un repli l'indice PMI du secteur manufacturier chinois.

Les échanges interviennent cependant dans un climat d'attentisme avant la décision de la Réserve fédérale concernant le sort de son programme d'assouplissement quantitatif.

À Paris, le CAC 40 avançait de 0,11% (+4,65 points) à 4.064,37 points vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax gagnait 0,19% et à Londres, le FTSE était stable (+0,01%). L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 prenait 0,29%.

La dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed a lieu ces mardi et mercredi et de plus en plus d'intervenants de marché pensent qu'il y a une chance sur deux pour qu'elle débouche sur une diminution du "QE3", largement responsable de la hausse des places boursières mondiales cette année.

En Chine, deuxième puissance économique mondiale, l'indice Markit/HSBC manufacturier est revenu à 50,5, l'activité du secteur progressant ainsi à son rythme le plus faible en trois mois.

A la suite de cette donnée, et avant les indices PMI manufacturiers européens et américain, l'indice sectoriel regroupant les valeurs liées aux matières premières (-0,56%) accuse de loin la plus forte baisse du début de matinée.

De l'autre côté du spectre, le compartiment des télécoms affiche l'une des plus fortes hausse (+0,60%), porté à la fois par Deutsche Telekom (+3,26%) et Telecom Italia (+3,09%)

L'opérateur allemand profite d'une information du Wall Street Journal disant que Sprint, troisième opérateur mobile des Etats-Unis, contrôlé à 80% par le japonais Softbank, envisage une OPA sur T-Mobile, le numéro quatre qui est la filiale américaine de Deutsche Telekom.

L'action Telecom Italia profite pour sa part de l'annoncé d'une montée de BlackRock, le numéro un mondial de la gestion d'actifs, à son capital, une position qui peut lui permettre de jouer un rôle décisif lors de la prochaine assemblée générale, appelée à se prononcer sur le maintien de l'équipe dirigeante.

Le secteur de la distribution (+0,65%) est de son côté porté par la progression de 2,48% du titre H&M après que le numéro deux mondial du prêt-à porter a fait état d'une hausse nettement plus marquée que prévu de ses ventes à magasins constants en novembre.

Lors de son premier jour de cotation, le titre du fabricant de doudounes haut de gamme Moncler s'envolait de plus de 40%, après son offre publique de vente de la semaine dernière qui a rencontré une forte demande.

Sur le marché des changes, le yen a refait un peu de terrain par rapport à un creux de cinq ans touché face au dollar mais les acteurs de marché estiment que la devise japonaise reste sous pression étant donné le sentiment que la Banque du Japon pourrait encore assouplir une politique monétaire déjà ultra-accommodante.

Le Brent, contrairement au brut léger américain, s'inscrivait en légère hausse à la suite de nouvelles tensions sur l'offre après que la Libye n'a pas réussi à trouver un accord avec certains dirigeants de factions rebelles portant sur le déblocage de plusieurs ports tournés vers l'exportations d'or noir.

Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.3 +3.28%
86.9 +1.05%
15.39 -0.19%
53.46 -0.67%
4.616 +0.26%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.