Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Légère hausse des Bourses européennes en début de séance

Reuters09/10/2012 à 12:06

LA BOURSE DE PARIS OUVRE EN LÉGÈRE HAUSSE

PARIS (Reuters) - Après leur net recul de la veille, les principales Bourses européennes ont ouvert en légère hausse mardi, à la faveur des espoirs de voir la Chine prendre de nouvelles mesures de soutien à l'économie suite à une série de prévisions de grands organismes internationaux laissant entendre que le ralentissement à l'oeuvre dans le pays pourrait être plus marqué que prévu.

À Paris, le CAC 40 avançait de 0,48% (+16,48 points) à 3.423,01 points vers 07h10 GMT. À Francfort, le Dax prenait 0,2% et, à Londres, le FTSE 0,19%. L'indice paneuropéen Eurostoxx 50 gagnait 0,32%.

Auparavant, la Bourse de Tokyo et, dans une moindre mesure, Wall Street avaient terminé en baisse en raison des craintes des investisseurs de voir la moindre activité chinoise peser sur les résultats des entreprises, qui vont commencer à publier leurs performances trimestrielles.

Après la clôture de Wall Street, comme à chaque trimestre, c'est Alcoa qui ouvre la "saison des résultats" aux Etats-Unis.

"Les résultats des entreprises du S&P 500 sont vus en baisse de 1,7% au troisième trimestre, ce qui serait la première contraction des bénéfices depuis 2009. Cette perspective rend les investisseurs nerveux et la question est de savoir si les actions peuvent encore progresser dans cet environnement, surtout après les gains importants accumulés sur les trois derniers mois", a estimé Cameron Peacock, analyste chez IG Markets.

Le secteur des matières premières (+0,61%) et celui des valeurs technologiques (+0,52%) affichaient les plus fortes hausses dans les premiers échanges.

Le Fonds monétaire international a annoncé mardi avoir réduit ses prévisions de croissance mondiale pour la deuxième fois depuis avril en soulignant qu'un retard des Etats-Unis et de l'Europe dans la résolution de leurs difficultés économiques risquerait de prolonger la morosité ambiante.

Lundi, l'OCDE a également revu à la baisse ses prévisions de croissance pour les grandes économies mondiales tandis que la Banque mondiale en a fait de même pour la région Asie-Pacifique et la Russie, tout en disant que le ralentissement de l'économie chinoise pourrait s'aggraver et durer plus longtemps que ce que prévoient la plupart des analystes.

L'euro faisait du surplace en raison des incertitudes entourant l'Espagne après que les ministres des Finances de la zone euro ont estimé que Madrid prenait des mesures pour réformer son économie et se financer avec succès sur les marchés financiers, ajoutant que le pays n'avait pas besoin d'un sauvetage, pour le moment du moins.

La perspective de voir Madrid demander une aide, et ainsi déclencher le programme de rachats d'obligations élaboré par la Banque centrale européenne (BCE), a été un puissant facteur de soutien des places boursières ces dernières semaines.

Le prix des contrats sur Bunds allemands reculait dans les premiers échanges, mais le repli est très modeste en raison des interrogations entourant l'Espagne.

Sur le marché du pétrole, le Brent filait vers les 113 dollars le baril après deux journées de suite de pertes, les craintes pour l'offre liées aux tensions au Moyen-Orient l'emportant sur les inquiétudes relatives à la demande. Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.