Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

HENNES&MAURITZ -B-

13.32EUR
-0.36% 
Ouverture théorique 0.00

SE0000106270 HMSB

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    13.34

  • clôture veille

    13.37

  • + haut

    13.34

  • + bas

    13.32

  • volume

    111

  • valorisation

    22 052 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.06.18 / 16:19:42

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur HENNES&MAURITZ -B-

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter HENNES&MAURITZ -B- à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter HENNES&MAURITZ -B- à mes listes

    Fermer

LEAD 1-Vivarte-Le président démis de ses fonctions par les actionnaires

Reuters27/10/2016 à 21:14
 (Corrige le nom de la société dans le titre) 
    par Pascale Denis 
    PARIS, 27 octobre (Reuters) - Le président de Vivarte 
Stéphane Maquaire a été démis de ses fonctions jeudi par les 
fonds actionnaires du distributeur en difficulté, six mois 
seulement son arrivée, entraînant la démission du président du 
conseil d'administration. 
    Pierre-Antoine Gailly a annoncé sa démission dans une 
déclaration transmise à Reuters par email. 
    "A la suite de la décision prise par la majorité du conseil 
d'administration de mettre fin aux fonctions de Stéphane 
Maquaire, j'ai immédiatement démissionné de mon double mandat 
d'administrateur indépendant et de président du conseil 
d'administration du groupe Vivarte, marquant ainsi mon désaccord 
avec cette décision", écrit-il. 
    Stéphane Maquaire, arrivé au printemps à la tête du groupe 
d'habillement et de chaussures plombé par sa dette, avait 
présenté en septembre un plan stratégique à cinq ans visant à le 
remettre sur les rails. 
    Mais les actionnaires, qui avaient avalisé ce plan, ont fait 
volte-face, préférant à la majorité d'entre eux opter pour des 
solutions leur permettant de récupérer plus rapidement leur 
mise, ont indiqué des sources proches du dossier. 
    Ils pourraient vouloir dégager plus rapidement du cash en 
cédant davantage d'actifs, ont précisé ces sources. 
    En remplacement de Stéphane Maquaire, ils ont nommé Patrick 
Puy, connu pour avoir rempli, à la tête d'entreprises en 
difficulté, de nombreux mandats pour des fonds. 
    Le plan de Stéphane Maquaire prévoyait la cession d'une 
centaine de magasins La Halle aux Chaussures, sur un total de 
683, et de fusionner à terme l'enseigne avec La Halle aux 
Vêtements. 
    Cette cession s'inscrivait dans un plan de relance de 500 
millions d'euros sur cinq ans visant à élargir l'offre des deux 
enseignes de périphérie et à redonner de l'attractivité aux 
marques de centre-ville (Minelli, André, Caroll) par la 
digitalisation, l'offre stylistique et le repositionnement 
tarifaire.   
    Mis à mal en 2014 par une stratégie de montée en gamme 
inadaptée et concurrencé par les grandes chaînes comme H&M 
 HMb.ST , Kiabi (famille Mulliez) ou Primark, dans un marché de 
l'habillement très difficile, le groupe a encore vu ses ventes 
reculer. 
    Son chiffre d'affaires a totalisé 2,2 milliards d'euros à 
l'issue de son exercice 2015-2016 clos en août, contre 2,4 
milliards en 2014-2015. Son excédent brut d'exploitation (Ebit) 
a lui aussi baissé par rapport aux 75 millions d'euros de 
l'exercice précédent, tandis que sa dette a presque doublé en 
deux ans, avoisinant 1,5 milliard d'euros contre 800 millions à 
l'été 2014. 
    Le groupe a été placé sous mandat ad hoc en juillet pour 
renégocier une nouvelle fois sa dette, deux ans seulement après 
un abandon massif de 2,0 milliards d'euros de créances qui avait 
fait des fonds créanciers ses nouveaux propriétaires. 
    Les fonds Oaktree, Alcentra, Babson et GLG Partners sont 
aujourd'hui les principaux actionnaires de Vivarte. 
    Le mandat ad hoc court jusqu'à la fin novembre. Il pourra 
alors être reconduit, modifié ou bien abandonné. 
 
 (Edité par Dominique Rodriguez) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.