Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le Trésor américain vend le solde de GM, perte de 10 milliards

Reuters10/12/2013 à 09:14

LE TRÉSOR AMÉRICAIN A VENDU SES DERNIERS TITRES GM

par Jason Lange

WASHINGTON (Reuters) - L'Etat fédéral américain a annoncé lundi avoir cédé les dernières actions General Motors qui lui restaient à la suite du sauvetage du constructeur automobile en 2009, une opération qui se solde au total par une perte de quelque 10 milliards de dollars pour le Trésor.

"Avec cette dernière vente de titres GM, un important chapitre de l'histoire de notre pays est maintenant clos", déclaré Jack Lew, le secrétaire au Trésor.

Washington avait volé au secours de GM et de Chrysler à l'issue de la crise financière de 2007-2009, qui avait plongé les Etats-Unis dans leur récession la plus sévère depuis la Grande Dépression des années 1930.

Le département du Trésor a précisé avoir récupéré 39 milliards de dollars sur un total de 49,5 milliards consacré à la remise à flot de General Motors, le plus important des "Big Three" de Detroit.

Seul Ford avait réussi à se passer du soutien de l'Etat. Chrysler est de son côté passé dans le giron de Fiat après avoir été secouru par l'Etat fédéral américain.

L'argent qui avait été injecté dans le secteur automobile américain était issu d'un fonds de 700 milliards de dollars mis sur pied en pleine crise par le Congrès pour sauver le système bancaire et endiguer une panique qui avait commencé à saisir Wall Street.

Le Trésor peut encore réaliser un bénéfice sur la totalité de cette somme, en dépit des pertes subies par les programmes d'aide accordés aux secteurs automobile et immobilier.

Le gouvernement fédéral a perdu plus d'un milliard de dollars sur les fonds consacrés au sauvetage de Chrysler tandis que Washington a toujours des engagement financiers dans Ally Financial, l'ancienne filiale de crédit automobile de GM.

Les aides accordées à GM et à Chrysler ont permis aux deux constructeurs de renouer avec les bénéfices et une étude publiée par le Center for Automotive Research montre que l'intervention de l'Etat a permis de sauver 1,5 million d'emplois dans le secteur automobile aux Etats-Unis.

"Nous serons toujours reconnaissants de la deuxième chance qui nous a été accordée et nous faisons de notre mieux pour en tirer parti au maximum", déclaré Dan Akerson, P-DG de GM, cité dans un communiqué.

Nombre de dirigeants de GM, l'une des plus grosses entreprises américaines, avaient vécu comme une humiliation le fait d'avoir dû appeler l'Etat fédéral au secours.

"L'entreprise peut finalement mettre derrière elle l'épisode "Government Motors". C'est un pas important pour elle et pour les consommateurs", a estimé Matthew Stover, analyste chez Guggenheim Securities.

Avec la contribution de Paul Lienert à Detroit, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.