Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le titre Sacyr remonte sur des espoirs de solution au Panama

Reuters07/01/2014 à 16:08

LE TITRE SACYR SE REPREND SUR DES ESPOIRS DE SOLUTION AU PANAMA

PANAMA/MADRID (Reuters) - Le titre Sacyr gagnait près de 5% en milieu de journée mardi à la Bourse de Madrid, poursuivant sa remontée après sa chute de la semaine dernière dans l'espoir d'une solution dans le contentieux sur des dépassements de coûts dans le chantier de l'agrandissement du canal de Panama.

Lundi soir, l'Autorité du Canal de Panama (APC) a déclaré être prête à fournir des financements supplémentaires, sous réserve que le consortium mené par Sacyr -le Grupo Unidos por el Canal (GUPC)- en fasse de même.

L'APC, opérateur du canal, a précisé que les deux parties avaient convenu d'entamer des discussions ce mardi pour aplanir les divergences.

Vers 13h20, l'action Sacyr avançait de 4,28% à 3,532 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes liées aux BTP prenait 0,2%.

Les gouvernements espagnol et panaméen sont restés à l'écart du différend, estimant qu'il devait être résolu entre l'APC et le consortium.

Lundi, l'ambassadeur d'Espagne au Panama avait ainsi déclaré que Madrid n'apporterait aucune aide financière à Sacyr dans le cadre de son contentieux avec l'APC.

Outre Sacyr, le GUPC regroupe l'italien Salini Impregilo, le belge Jan De Nul et le panaméen Constructora Urbana. Il a chiffré la semaine dernière les dépassements de coûts à 1,6 milliard de dollars (1,17 milliard d'euros) et mis en cause des études géologiques préalables de l'APC.

Le GUPC a menacé de suspendre les travaux le 20 janvier si l'APC n'assumait pas les surcoûts.

"Il s'agit de financements supplémentaires que le consortium devrait fournir et auxquels nous contribuerons", avait dit lundi à la presse Jorge Quijano, à la tête de l'APC, à la suite d'une réunion avec Ana Pastor, la ministre espagnole des Travaux publics en visite dans le pays.

"Nous avons détaillé ce que nous étions en mesure de faire pour contribuer (au financement des surcoûts) sous réserve que le consortium contribue également", a-t-il ajouté.

Le GUPC n'a pas encore réagi à la possibilité d'un accord avec l'APC mais Ana Pastor, qui a endossé le rôle de médiatrice dans ce dossier, s'est montrée optimiste.

"Il y a de la bonne volonté de la part de l'Autorité du canal et, je pense, également du côté du consortium. C'est maintenant à elles, aux deux parties impliquées, de trouver une solution", a-t-elle dit lundi.

Le titre Sacyr avait chuté de près de 9% jeudi, puis encore de près de 7% vendredi, après la menace brandie mercredi par le consortium d'arrêter les travaux sur le canal de Panama.

Mais, avec le rebond de ce mardi et le hausse de 6% de l'action lundi, celle-ci a refait une bonne partie du terrain perdu, même si la baisse de la valeur depuis le début de l'année 2014 est encore de plus de 6%.

Lomi Kriel et Elida Moreno; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.