1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le SPD devancé par l'AfD, 2e force politique d'Allemagne-sondage

Reuters19/02/2018 à 16:00
    BERLIN, 19 février (Reuters) - Alternative für Deutschland 
(AfD), la formation d'extrême droite allemande qui a fait son 
entrée au Bundestag lors des législatives de septembre, devance 
pour la première fois les sociaux-démocrates du SPD dans un 
sondage Insa publié lundi par le quotidien Bild. 
    Les conservateurs sont crédités de 32% d'intentions de vote, 
soit 2,5 points de mieux que dans la dernière enquête, tandis 
que l'AfD a progressé d'un point à 16%. 
    Le SPD recule quant à lui, d'un point également, pour tomber 
à 15,5% d'intentions de vote. 
    Le SPD et l'Union chrétienne démocrate (CDU) de la 
chancelière Angela Merkel ont engagé des discussions sur la 
formation d'une coalition gouvernementale, aucune formation 
politique n'ayant recueilli de majorité absolue lors du scrutin 
de septembre. 
    Alors chef de file du SPD, Martin Schulz s'était engagé 
auprès de ses électeurs à ne pas reconduire la coalition 
gouvernementale avec les conservateurs avant de faire machine 
arrière. 
    L'accord de coalition conclu avec les conservateurs doit 
encore être approuvé par les quelque 464.000 militants de la 
formation sociale-démocrate. 
    L'issue de cette consultation est incertaine en raison des 
profondes divergences que suscite l'accord de coalition au sein 
du parti. Conservateurs et SPD ont déjà gouverné deux fois 
ensemble au sein d'une "grande coalition", en 2005-2009 et 
2013-2017, et à chaque fois le SPD en est sorti affaibli. Le 
parti a obtenu en septembre dernier son pire résultat de 
l'après-guerre (20,5%). 
    En cas de victoire du "non", de nouvelles élections semblent 
probables, avec en perspective une nouvelle montée en puissance 
de l'AfD et une nouvelle claque électorale pour le SPD. 
 
 (Nicolas Delame pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

45.195 -7.93%
4896.92 -0.26%
CGG
1.183 -1.00%
1.13615 +0.03%
2.004 -3.47%

Les Risques en Bourse

Fermer