Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le secteur aéronautique sera fixé aujourd'hui
AOF09/06/2020 à 08:40

(AOF) - Après le tourisme et l'automobile, c'est désormais au secteur aéronautique que l'Etat Français va apporter son secours. Un vaste plan de soutien serait dévoilé aujoud'hui, selon les informations rapportées dimanche soir par les Echos. C'est ainsi jusqu'à 10 milliards d'euros qui seraient mobilisés pour soutenir une filière d'excellence tricolore qui compte 195 000 salariés, dont plus de 47 000 pour Airbus. Ce plan contiendra des mesures pour soutenir l'emploi, financer l'innovation, ainsi que des prêts garantis et le maintien d'un dispositif de chômage partiel de longue durée.

De plus, un fonds d'investissement, associant les grands noms du secteur à l'Etat, soutiendra notamment les sous-traitants, et l'Armée française pourrait accélérer le renouvellement de ses avions et hélicoptères.

Des mesures bien venues pour un secteur qui a été l'un des plus touchés par la crise du Covid-19. En effet, cette pandémie a fait s'effondrer le trafic aérien mondial et impacté par ricochet les commandes passées par les compagnies aériennes aux avionneurs et à leurs sous-traitants. Un retour à la normale pourrait prendre de 2 à 3 années.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.53%
Euronext Paris -2.81%
Euronext Paris -0.58%

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4885.13 -0.98%
3.56 -1.39%
13.302 -1.29%
33.045 -2.35%
2.391 -0.08%

Les Risques en Bourse

Fermer