Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le risque politique dope les volumes sur l'obligataire en Europe

Reuters06/12/2016 à 16:41

HAUSSE INHABITUELLE DES TRANSACTIONS SUR LE MARCHÉ OBLIGATAIRE

par Jamie McGeever

LONDRES (Reuters) - Les volumes de transactions sur le marché obligataire ont enregistré une hausse inhabituelle ces derniers mois après le vote britannique en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et l'élection présidentielle américaine, montrent des données publiées mardi qui pourraient se révéler de bon augure pour les résultats des banques d'investissement.

Le mois de novembre a ainsi été le plus actif de l'année en termes de transactions sur le marché obligataire européen à la suite de l'élection présidentielle américaine qui a vu la victoire inattendue de Donald Trump le 8 novembre.

L'activité sur les marchés obligataires est habituellement plus forte dans les premiers mois que dans les derniers mois de l'année.

Le vote en faveur du Brexit au mois de juin en Grande-Bretagne avait aussi entraîné une augmentation des volumes de transactions, selon des données de Trax, une filiale de MarketAxess.

Les volumes de transactions au second semestre sont ainsi en passe d'égaler voire de dépasser ceux des six premiers mois de l'année dans certains segments, ce qui pourrait soutenir les résultats des activités de trading sur produits de taux, change et matières premières (FICC) des banques d'investissement.

"En dépit de la surprise qu'a représenté chaque événement et de la volatilité qui en a résulté, nous n'avons pas constaté de fortes variations par rapport à une activité excessive", a dit Scott Eaton, responsable des opérations de Market Axess en Europe. "Le changement est devenu permanent".

Trax fournit des services de post-négociation pour près des deux tiers des volumes négociés sur l'obligataire en Europe.

Les volumes mensuels échangés sur les emprunts d'Etat et les dettes d'entreprises en Europe continentale et au Royaume-Uni ont atteint un plus haut de l'année en novembre, avec très progressions très sensibles sur certains segments.

Les volumes échangés sur les obligations d'Etat en Europe continentale ont atteint 1.800 milliards d'euros le mois dernier, en hausse de 25% par rapport à la même période de 2015.

Sur la période de juillet-novembre, les volumes cumulés ressortent à 7.230 milliards d'euros contre 8.660 milliards au premier semestre.

Pour ce qui est des titres d'Etat britanniques, les échanges ont porté sur 10,1 milliards de livres sterling (12 milliards d'euros) le mois dernier, en hausse de 26% par rapport au mois de novembre 2015. Sur la période juillet-novembre, les échanges ne sont inférieurs que de 1,5 milliard de livres aux 44,1 milliards traités au premier semestre.

Les volumes de transactions ont décliné au cours des dernières années sous l'effet du renforcement des contraintes réglementaires imposées aux banques qui ont réduit leurs activités de tenue de marché et de la baisse des taux d'intérêt à des plus bas record. Les taux d'intérêt sont repartis à la hausse ces derniers mois avec la remontée des anticipations d'inflation et le regain du risque politique.

"Cela a été l'une des années les plus actives sur les produits de taux", a dit Charles Bristow, qui co-dirige les activités de trading de taux de JP Morgan.

"Et il semble qu'il nous faudra assister nos clients face à encore plus d'événements risqués l'année prochaine", a-t-il ajouté en référence aux échéances électorales en France et en Allemagne mais aussi au lancement formel des négociations entre Londres et ses partenaires européens sur le Brexit.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)


Mes listes

valeur

dernier

var.

4.91 +1.24%
12.42 -0.96%
5413.3 -0.57%
CGG
1.912 +0.63%
0.323 -4.87%
14.77 -0.27%
1.352 +0.07%
51.15 -1.33%
1.284 -0.05%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.