Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le rial iranien bondit de 3% après l'accord de Genève

Reuters24/11/2013 à 12:13

LE RIAL IRANIEN BONDIT DE 3% APRÈS L'ACCORD DE GENÈVE

DUBAI (Reuters) - La devise iranienne était en hausse de 3% dimanche face au dollar après la conclusion d'un accord intermédiaire entre Téhéran et les grandes puissances pour réduire l'ampleur du programme atomique de la République islamique en échange d'un allégement des sanctions à son encontre.

Il fallait environ 29.000 rials pour un dollar sur le marché libre de Téhéran dimanche matin, rapportent les cambistes, contre environ 30.000 avant l'accord.

"Nous avons l'impression d'un sentiment positif en Iran", commentait au téléphone Nariman Aflani, trader en devises pour le compte d'AFI Group, une société d'ingénierie civile.

Il a souligné que les prix des matériaux de construction comme le ciment ou la céramique étaient en baisse en raison des anticipations d'un relâchement progressif des sanctions, ce qui rendra plus facile l'obtention de matériaux en provenance de l'étranger.

Le taux de change sur le marché libre est utilisé par la plupart des entreprises et des particuliers iraniens pour obtenir des devises fortes. Le taux officiel établi par la banque centrale iranienne restait stable dimanche à 24.822 rials pour un dollar.

Dans le cadre de l'accord de Genève, l'Iran pourra obtenir un certain allègement des sanctions et notamment un accès potentiel à 1,5 milliard de dollars de revenus tirés du commerce de l'or et des métaux précieux. Téhéran pourra aussi récupérer 4,2 milliards de dollars tirés du commerce pétrolier.

En elles-mêmes, ces mesures ne sont pas de nature à compenser les dizaines de milliards de dollars perdus par l'Iran ces deux dernières années en raison des sanctions qui ont fortement réduit ses ventes pétrolières et l'ont pratiquement coupé du système bancaire mondial.

Mais, en réduisant la probabilité d'une action militaire contre l'Iran et en augmentant la perspective d'un nouvel allègement de sanctions à l'avenir, l'accord de Genève pourrait mettre fin à la fuite des capitaux hors du pays et entraîner une reprise partielle des investissements.

En fin d'année dernière, le rial avait plongé à près de 40.000 rials pour un dollar en raison des sanctions, ce qui représentait une perte des deux tiers environ sur 18 mois.

Il avait ensuite remonté pour s'établir à près de 30.000 rials à la suite de l'élection en juin dernier du modéré Hassan Rohani à la présidence iranienne, ce qui avait accru l'espoir d'un compromis sur le nucléaire.

Andrew Torchia et Nadia Salim; Danielle Rouquié pour le service français


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.