Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le regain de tension en Espagne ne fait pas trembler les marchés

AOF02/10/2017 à 18:12

(AOF) - Les marchés européens ont entamé le quatrième trimestre en hausse soutenus par les nouveaux records signés à Wall Street. Le CAC 40 a gagné 0,39% à 5 350,44 points et le Dax a progressé de 0,58% à 12 902,65 points. La bonne orientation des deux principaux marchés actions de la région n'a toutefois pas suffi à dynamiser l'EuroStoxx 50 qui, après avoir passé la plus grande partie de la séance dans le rouge, a gagné seulement 0,22% à 3 602,69 points.

L'une des raisons de la sous-performance de l'indice paneuropéen est le regain de tension en Espagne. Les plus fortes baisses de l'EuroStoxx 50 sont ainsi les banques BBVA (-2,72%), Banco Santander (-1,96%), l'opérateur télécoms Telefonica (-1,46%) ou le groupe de prêt-à-porter Inditex (-1,25%).

Alors que certains observateurs mettent en garde contre le retour de la guerre civile espagnole après les heurts entre indépendantistes catalans et forces de l'ordre, les investisseurs restent à l'écart des actifs du royaume. Sur le marché obligataire, la sanction est très nette : le taux à 10 ans espagnol a bondi de 8 points de base à 1,67%. Il a entrainé dans son sillage les actifs souverains d'un autre Etat périphérique, où vont se jouer dans les prochains mois des élections à haut risque : l'Italie, dont le taux à 10 ans a progressé aujourd'hui de 3 points de base.

Si ce contexte politique tendu est resté en arrière-plan aujourd'hui, force est de constater que l'onde de choc est restée relativement circonscrite. L'environnement est demeuré globalement favorable aux actifs risqués alors que Wall Street devrait clôturer dans quelques heures sur de nouveaux records. Le Dow Jones gagne pour l'heure 0,33% à 22 477,84 points.

D'autre part, les investisseurs ont bien accueilli des indicateurs macroéconomiques confirmant une fois encore que la croissance de la zone euro est solide. Ainsi, l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) publié par IHS-Markit pour septembre est ressorti à 58,1 après avoir atteint 57,4 en août.

Du côté des valeurs, Bic a plongé de 9,86% après avoir lancé son deuxième avertissement sur ses ventes annuelles en moins de deux mois. D'autre part, des groupes exposés à l'Espagne comme Orange (-0,61%) ou Carrefour (-0,61%) ont subi des dégagements.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.