Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le redressement d'Alcon prendra plus de temps, dit Novartis

Reuters25/10/2016 à 12:33

REPLI DU BÉNÉFICE NET DE NOVARTIS AU 3E TRIMESTRE

par John Miller

ZURICH (Reuters) - Le groupe pharmaceutique suisse Novartis , qui a annoncé mardi un bénéfice net meilleur que prévu au troisième trimestre, a également fait savoir que le redressement de sa filiale de produits oculaires Alcon prendrait plus de temps que prévu.

Le chiffre d'affaires d'Alcon stagnera, voire diminuera un peu, sur le trimestre en cours, a prévenu le directeur général Joe Jimenez alors qu'il avait dit auparavant que Michael Ball, le nouveau patron de cette filiale, parviendrait à l'augmenter dans une fourchette variant de 0% à 5% d'ici la fin de l'année.

L'ancien directeur général de Hospira, qui a piloté son rachat par Pfizer l'an dernier, a été nommé à la tête d'Alcon en janvier avec pour mission de redresser la filiale qui, selon sa maison-mère, peine à innover et a un service client défaillant.

Alcon avait été racheté à Nestlé par appartements pour un total de 51 milliards de dollars (46,8 milliards d'euros) et sa revente n'est pas exclue.

Si les revenus tirés des lentilles de contact ont augmenté, il n'en va pas de même pour les lentilles intraoculaires et les matériels de traitement de la cataracte.

Le chiffre d'affaires d'Alcon a baissé de 3% à 1,4 milliard de dollars à taux de change constant et le trimestre s'est soldé par une perte d'exploitation de 50 millions de dollars.

"Les investisseurs vont continuer de se demander quand Alcon montrera des signes de redressement", commente Timothy Anderson, analyste de Bernstein.

Le résultat global de Novartis est ressorti en baisse de 4% à 2,938 milliards de dollars (2,7 milliards d'euros) sur un chiffre d'affaires en recul de 1% à 12,9 milliards.

Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un bénéfice net de 2,9 milliards de dollars et un chiffre d'affaires de 12,25 milliards.

Les ventes du traitement anti-cancéreux Glivec ont continué de baisser, à la suite de l'expiration du brevet aux Etats-Unis, mais moins que prévu, à 384 millions de dollars.

Joe Jimenez anticipe dorénavant à moins de trois milliards de dollars l'impact de la concurrence des génériques cette année, ce qui est moins que ce qu'il projetait auparavant.

Le directeur général a également confirmé les objectifs de 2016, à savoir un chiffre d'affaires du même ordre que celui de 2015 et un résultat opérationnel core stable, voire en légère baisse, à taux de change constant.

Le nouveau traitement Cosentyx contre le psoriasis devrait atteindre cette année le statut de "blockbuster" avec des ventes de plus d'un milliard de dollars, compensant le recul du Glivec.

Novartis reste à l'affût d'acquisitions d'une valeur oscillant entre deux milliards et un peu plus de cinq milliards de dollars pour développer sa gamme de produits ou étendre son implantation géographique. Le sujet est important dans la mesure où le groupe pharmaceutique envisage de vendre sa participation de 13 milliards de francs suisses (12 milliards d'euros) dans son concurrent Roche.

L'action Novartis perd 1,54% en fin de matinée alors que l'indice européen des valeurs de la santé cède 0,17% dans le même temps.

(Véronique Tison et Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

3.36 -0.44%
CGG
2.374 -0.75%
13.31 +3.14%
1.14 +0.11%
11.66 +0.82%
14.905 +4.27%
3.545 +2.46%
61.95 +0.08%
1.035 +0.49%
53.8 +0.81%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.